Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 27 août 2006

De la musique, encore et toujours

Comme je l'ai dit en ouvrant cette catégorie "musique", la musique représente presque toute ma vie. Dire tout serait un brin excessif, mais n'est pas si éloigné de la réalité étant donné que j'estime que la musique me définit particulièrement bien.

Elle est présente du matin au soir : dès que je me réveille, hop, j'allume la radio (en ce moment ça alterne entre radio Latina -salsa of course !- FIP et Nova). Lorsque je travaille, c'est la radio elle-même qui me réveille également... Lorsque j'habitais un petit appartement, il fallait que je l'entende dedans partout !! ;-) Ici, c'est moins facile, mais je la murmure sous la douche !!

Bref, je l'écoute, je la savoure et je la découvre. Par exemple ce WE, obligée de rester chez moi, cause pied malade, j'ai surtout écouté FIP. J'ai découvert FIP l'an dernier en m'installant ici. Et j'ai tout de suite accroché : en effet, ils proposent une sélection de titres très diverse : on passe du rock à la musique classique, en découvrant de la salsa, du jazz, et ce WE j'ai découvert un titre de Muse ! Résultat, grâce au CD que F m'a fait, j'ai pu le ré-écouter.... jusqu'à ce qu'il devienne obsédant dans ma tête...

Eh oui, c'est ça, c'est ce qui se passe véritablement lorsqu'un titre me plaît, je l'écoute jusqu'à l'obession, l'ivresse... et j'adore, vraiment, car alors, je le sens vivre, vibrer au fond de moi. J'imagine tout un monde à moi avec ce titre et voilà, je me le suis appropriée. C'est fantastique comme sensation, et ça me caractérise.

Et ça peut se produire aussi avec de la musique classique (une sonate pour piano de Mozart, par exemple !!).

C'est la magie de la musique et de toute son implication dans ma vie.

Lorsque j'étais en terminale, je me souviens que ma prof de philo nous avait permis de consulter l'encyclopédie de Diderot sur la musique et ça avait trouvé un bel écho au fond de moi. J'ai retrouvé ce livre par hasard chez Gibert, mais l'ai toujours pas acheté pour en découvrir toute la finesse et réflexion. Je sais d'avance que ce livre me transportera lorsque je le lirai.

Avant que je n'oublie, le titre de Muse est Starlight

21:45 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Bon, Sophie, ca suffit....
je finis par croire que tu visites mon esprit et que ensuite tu retranscris dans tes posts tout ce que tu as vu....
c'est incroyable!!!
bon, blog a part(hi hi!), comment je fais pour mettre un lien, j'ai beau essayer, je n'y arrive pas sur elle.fr???
je reassaye encore!
gros bisous et une fois de plus, c'est hallucinant les similitudes!!!!

Écrit par : dyane | mardi, 29 août 2006

Attends, j'espère que je ne l'ai pas fait (de copie), arrête, c'est pas possible.... Rassure-moi, please.... Je crois pas avoir lu ton post là-dessus : help !!!!
Trève de plaisanterie, merci de tes comments, et surtout sur un tel sujet, qui m'est cher, tu t'en serais doutée...

Concernant mon "référencement" chez "toi", rassure-toi, tu le feras lorsque tu auras trouvé la manip', y a pas d'urgence ! Et encore merci de penser à moi pour me mettre comme lien... Je suis touchée. Je sais qu'avec blogspirit, je le fais avec la catégorie "liste", sinon, je ne saurais trop te conseiller la rubrique aide .... Sinon, contacte Hélène !!

Gros bisous aussi

Écrit par : Laurenn | mardi, 29 août 2006

Ma chère Dyane,

Je viens de passer sur ton blog, et je lisais tes deux derniers posts (surtout le "J'accuse", CF E. Zola... du Bonheur des Dames... - bien vu :-)) et après, que vois-je...? Oui, je découvre ton nouveau lien... vers un truc qui me dit vaguement qqch...

Et là, je réalise que c'est de moi dont il s'agit avec une dédicace super choute (selon l'expression d'Hélène)...

Je suis super touchée, émue, ne sais que dire sauf MERCI, MERCI : merci de ce que nous partageons depuis peu.

A tout à l'heure et gros smacks !

PS : vives nos similitudes

Écrit par : Laurenn | mardi, 29 août 2006

non, je te rassure pour le post, je n'avais rien ecrit sur la musique ou un sujet similaire, c'est juste que c'est effarant le nombre de trucs que l'on a en commun, y compris pour les stations radio... je ne les ecoute plus aussi souvent que lorsque j'etais a Paris, mais de temps en temps sur Internet ... pour le lien, j'ai ap peu pres reussi, mais je dois encore bien verifier qu'il marche... et c'est avec grand plaisir...
Bisous

Écrit par : dyane | mercredi, 30 août 2006

Eh vi, je me suis aperçue après-coup qu'il ne s'agissait que d'une communication de pensée !!
Finalement, je trouve ça plutôt rigolo qu'on ait autant de "trucs" en commun, non ?
Dans tous les cas, ce ne sera pas la dernière fois que je parlerai d'Elle, car c'est presque ma passion...
Merci encore pour le lien sur ton blog, j'ai vérifié, il marche...

Grosses bises à toi aussi

Écrit par : Laurenn | mercredi, 30 août 2006

Les commentaires sont fermés.