Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 01 octobre 2007

Haute tension !

324711d87325e8f60baef31a38579d1b.jpgJe pourrais choisir un autre titre, mais je crois celui-ci particulièrement à propos !

Que je vous explique : ça y est, mon bureau a déménagé et je me retrouve dans de nouveaux locaux : à côté de deux nanas bêtes qui me font suer, je n'ai plus mon bureau où j'étais peinard toute seule, tranquille pour me concentrer et checker mes emails et regarder mes blogs et bosser tranquille, à mon rythme .. Je partage un bureau avec deux autres personnes et en plus je tourne le dos à la porte d'entrée et les gens qui passent dans le couloir (le bureau n'a pas de porte, vive les open space !) ont vu directe sur mon écran, nickel, j'en suis ravie.

Donc, pas top, du tout !! Alors, j'ai pris le parti de m'isoler du monde ambiant en apportant des boules quiès, et toc ! Et j'ai aussi dit ma façon de penser au boss de mon boss et je vais squatter les salles de réunion lorsque je recevrais mes vendeurs, sinon, le café d'en bas !!

Donc Haute tension ! 

Et puis haute tension, parce que je suis retournée chez le médecin ce soir pour mon doigt.... qui ne va pas bien du tout... Infection, que je sentais poindre vu comment j'étais mal ce we... à dormir plu de 3h dimanche après-midi, ce n'est plus une sieste à ce régime !! Et là, le médecin prend ma tension... Eh bé, j'ai pas été déçue du voyage : je n'ai jamais eu une tension aussi élevée, ça fait froid dans le dos... J'espère que les choses rentreront dans l'ordre soon...

Je suis à la fois sereine et tendue, anxieuse de ce qui arrive, du temps qui s'étire et qui laisserait deviner des jours meilleurs auxquels je crois dur comme fer, mais là, j'avoue que c'est un peu dur...

Le mois de septembre a été quand même fort émotionnellement, ce doit être cela...

 

Commentaires

bon courage a toi et prends ton mal en patience ne dit-on pas après la pluie le beau temps? donc sors couvert lol... et fais gaffe où tu mets les doigts...
bonne continuation

Écrit par : mio | mardi, 02 octobre 2007

Mio, merci de ton soutien. Oui, je me méfies surtout des couteaux pointus !!!

@ bientôt

Écrit par : Laurenn | mardi, 02 octobre 2007

Alors ce doigt?
Les collègues qui s'immiscent dans notre bulle, le manque d'intimité est quelque chose de difficile à vivre, en effet, sois courageuse et prends ton mal en patience, sans doute une solution au bout!

Écrit par : angelina | mercredi, 03 octobre 2007

Ouh là c'est pas rigolo ce qu'il t'arrive !

Soige toi bien et surveille bien les couteaux pointus ils sont sournois...

Sinon je vois que c'est un peu la saison des ennuis... car en ce qui nous concerne on en a eu un petit... sans gravité mais pas sans conséquence... Plus de très très peur que de mal

Edith a eu des bleus sur la jambes et quelques écorchures... moi je vais bien par contre nôtre voiture est morte...

Tout ça pour dire que les stats comme quoi l'espérance de vie sur la bande d'arrêt d'urgence est de 20 minutes c'est pas des conneries... Vu que l'on a tenu quoi à peine 4 minutes ?

Heureusement cela nous a pas empêché de partir en voyage de noce... le jour même

Écrit par : Beurk | mercredi, 03 octobre 2007

Angie, je te remercie de prendre des nouvelles de mon doigt, il va bien mieux, ouf !
Je prends déjà beaucoup sur moi, c'est donc une étape supplémentaire... Soit mais c'est dur ! Quoiqi'il en soit, je garde confiance et surtout, je me re-crée mon cocon, indispensable sinon, je vais "péter un plomb" !!

Écrit par : Laurenn | mercredi, 03 octobre 2007

Rahlala Laurenn, j'arrive après tout le monde... je suis vraiment désolée... une tendre pensée pour Minouche et plein de courage pour toi.

Ce doit être dans l'air, tout ce qui se passe actuellement... pas très positif tout ça... j'ai bien envie aussi de cette protection cocon, je ne rêve que d'un bouton "pause" et de bonnes nouvelles...

Bises!

Écrit par : Lulu | vendredi, 05 octobre 2007

Ah Lulu, merci à toi de passer et de laisser une pensée pour mon Minouche chéri... Ca a été très dur, ça va mieux, même si je le pleure encore... Il a une place très particulière dans ma vie, donc voilà ;-) Je suis heureuse car il ne souffre plus, ce qui est le principal !

Concernant la protection cocon, je l'ai retrouvée au boulot jeudi après-midi d'une façon "toute bête" mais je suis fière de l'avoir retrouvée ! Bref, il suffit de se dire "je suis la personne la + importante" pour que toutes les voies s'ouvrent...

Allez, courage à toi aussi, le mode pause est arrivé : c'est we !!

Bises

Écrit par : Laurenn | vendredi, 05 octobre 2007

Bah voilà, on te laisse deux minutes (hum...) et encore un bobo ? :) Ça me rappelle un copain à qui je faisais les pansements : il s'était transpercé la main en ouvrant des huîtres... Je sais toujours pas comment je n'ai pas tourné de l'oeil en faisant ça (oui, oui, je suis une chochotte, enfin, un mec normal, quoi).

Pour le boulot, j'ai fait le chemin inverse : d'un open-space d'une trentaine de personnes à un bureau à 3. Moralité, j'ai gardé l'habitude, au téléphone, d'être tellement concentré sur l'écouteur que je n'entends personne lorsqu'on me parle durant une conversation...

Mais je ne regrette absolument pas le bruit ambiant... Probablement une des plus grosses sources de fatigue...

Pour le chat... Je n'ai jamais "remplacé" mon ex chat... Mon ex non plus, tiens... Bref, pour en revenir au chat, je pensais pas pouvoir pleurer à son départ... Loupé... Pourtant, y'avait bien des fois où je l'aurais claquée au mur (le matin, quand elle avait faim, et moi sommeil... Ça en fait des matins, en 18 ans...)... Ben en fait... Non... Ptite mère... Bref.... J'en veux pas un autre... 3 ans après... Bref...

Bon rétablissement à ton doigt (au moins, là, pour danser, c'est moins pénalisant :)).

Bise

S

Écrit par : Serge | samedi, 13 octobre 2007

Serge ça fait un bail que je ne t'avais plus vu chez moi, c'est une agréable surprise ;-)

Eh oui, on ne se refait pas, je suis comme cela.

Toi, chochotte, peut-être un peu, mais nous ne sommes pas égaux devant la douleur, la vue du sang, etc, etc, donc, c'est pas à moi de juger ;-)

Pour le boulot, t'es un sacré veinard, mais finalement, j'ai retrouvé mes marques assez vite : entre les boules quiès, mes vendeurs qui viennent pile lorsque le boss de mon boss vient me voir et donc se rend compte que je doive les recevoir qqpart, le café que j'ai pris ce matin en face avec un autre, l'autre qui veut m'inviter à déj... Et la 3ème fille de mon bureau qui est un sketch à elle toute seule... J'y ai trouvé mon équilibre, finalement et rends un boulot top, top à ma grande joie ;-)

Ton chat, j'en suis désolée d'autant que ce je sais ce que c'est que de vouloir dormir un matin et que l'autre veut ses croquettes, sortir humer l'air alors que toi, tu n'as qu'une envie DORMIR !!! Mais c'est justement parce qu'ils sont comme cela qu'on les aime...

Le doigt, ça va, même si rdv chez le spécialiste de la main pour vérifier que rien de plus grave. Mais c'est pas pratique pour danser... car tu guides la fille avec les mains... donc, dur, dur !!

A bientôt, sur une piste de danse ?

Bises

Écrit par : Laurenn | mardi, 16 octobre 2007

Les commentaires sont fermés.