Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 10 octobre 2007

Des poux

f95533886c2dd126f067a9dd31534c6c.jpgCa y est, j'ai déménagé, en fait, mon boulot a changé d'adresse !

En soit, rien d'exceptionnel, mais en moi, oui ! 

Que je vous explique : déjà, il me rapproche de chez moi et là, c'est franchement "cool" car je rentre tous les soirs à pieds... Oui, je sais c'est d'un luxe inoui, surtout habitant à paris ;-) 

Mais y a pas que des avantages...Comprenez bien, j'ai lâché un bureau, certes petit, mais dans lequel j'étais toute seule tranquille et au calme, pour une forme d'openspace désagréable, bruyant, partageant un bureau avec des autres personnes, et qui est mitoyant d'un autre bureau où résident deux petits poux bruyants et "puants".

Oui, je sais, cela m'arrive rarement d'être vulgaire et médisante, mais là, j'avoue que la coupe est méga pleine :

Un de ces poux m'aurait fait une réputation au sein de l'entreprise, réputation dont j'imagine aisément les termes... mais ayant foi en moi et ce que je suis, je n'y prête pas attention...

Cependant, si le boss de mon boss me regarde bizarrement à cause de ces rumeurs, là, ça me fait franchement suer.

D'autant plus suer que je n'ai pas failli au travail que je rends/fait... et qu'il est plutôt bon ;-)

Signe supplémentaire d'énervement des poux qui, visiblement ne savent plus quoi d'autres inventer pour me discréditer...

En fait, c'est surtout usant et épuisant de devoir lutter face à une mauvaise foi des plus flagrantes. Difficile aussi de garder son calme intérieur face à ce que je vis au quotidien et dois supporter quand même près de 8h par jour, à savoir les regards désobligeants, remplis d'envie, de jalousie, voire de haines (je n'en reviens pas de telles bêtises pour des poux plus âgés que moi ;-)) 

J'ai l'impression de revenir au collège avec des filles plus bêtes les unes que les autres, qui ne cherchent que la nuisance envers autrui afin de protéger leur monde et leur itinéraire dans la boîte histoire de faire carrière... mais peut-on réellement faire une carrière lorsqu'on se montre aussi nul dans ces expressions tant écrites qu'orales en agressant les gens verbalement ?

Je ne suis pas certaine.

Et je n'oublie surtout pas que la roue tourne et que j'ai la conscience tranquille tant du boulot ben fait que de ne pas avoir raillé qui que ce soit... Donc... 

Commentaires

Bienvenue dans mon Dallas quotidien!
Comme tu l'écris, persiste dans ta voie et surtout ne te mine pas en surévaluant une rumeur. Sois forte!
Sinon une bonne lotion Parasidose....

Écrit par : angelina | jeudi, 11 octobre 2007

N'oublie pas!!!! Envoie au "poux" de la lumière!!!!!!!!!!!!!
Je sais c'est bizarre, mais ça marche!!!!!

Écrit par : wentworthlady | jeudi, 11 octobre 2007

Un copain a eu les memes problemes... des tas de méchancetés racontées par un collegue de son age cette fois-ci... qui en plus était son colocataire! L'horreur...

Apres quelques mois, tout le monde s'est bien rendu compte que la mauvaise langue avait un gros probleme mental! Perso, je crois qu'il releve de la psychiatrie.

Pour finir, la mauvaise langue a quitté la boite... au bonheur de tous.

Courage, continue de faire ton travail bien comme il faut... et tu verras, tout le monde finira par se lasser des poux!

Toutes mes pensées a celles qui vivent ce genre de probleme!

Écrit par : Courant d'air | jeudi, 11 octobre 2007

Angie,

Je suis désolée de savoir que tu connais les mêmes désagréments. Je crois que ça se soigne en ne prêtant pas attention à ce genre de personnes-là, en s'en protégeant et en les ignorant...

Je reste persuadée que l'indifférence et le fait de ne pas leur pêtrer d'attention est le meilleur remède...

Essaie et tu me diras !

Écrit par : Laurenn | jeudi, 11 octobre 2007

WenthworthLady, Alors, là, oui, t'as fait très très fort, et je ne t'en remercierais jamais assez.

Merci de faire profiter aux autres de ta sagesse et tes précieux conseils. Tu verras ce que je te réserve ;-)

J'ai cette lumière dans les yeux à chaque fois que je la vois, elle est toute gentille maintenant...

Écrit par : Laurenn | jeudi, 11 octobre 2007

Courant d'air,

C'est un plaisir de te relire ici.

Je comprends la détresse de ton copain, cela n'a pas du être facile à encaisser, comme ce que je vis au quotidient ;-) Ce dont je reste persuadée, c'est que l'indifférence et le fait de ne surtout pas prêter d'attention à ce genre de personnes, reste la meilleure stratégie.

Heureusement pour ton ami, cette personne néfaste est partie. Dans mon cas, je ne saurais quoi dire mais je reste confiante quant à mon avenir dans cette entreprise... Il y a de belles choses à faire.

Merci de tes encouragements, de tes pensées et de ton soutien.

Bises

Écrit par : Laurenn | jeudi, 11 octobre 2007

Courage, Laurenn...

Les poux, on finit bien toujours par s'en débarrasser.

Un bon shampoing, et le tour est joué ;0)

PS : as-tu finalement obtenu ton billet pour Crowded House dimanche ?

Écrit par : Titus | dimanche, 14 octobre 2007

Alors Laurenn ? Seras-tu au concert ?

Écrit par : Titus | mardi, 16 octobre 2007

Alors Laurenn ? Seras-tu au concert ?

Écrit par : Titus | mardi, 16 octobre 2007

Ah Titus, malheureusement, non, mais que cela ne nous empêche pas de nous rencontrer, ça te dirait ?

Écrit par : Laurenn | mardi, 16 octobre 2007

Ca serait sympa, oui.

Nico me faisait remarquer que les fans se retrouvaient à 17 h30 au café des sports, dimanche, tout près de la Maroquinerie.

Sinon, envoie-moi un mail. On s'en reparle !

Écrit par : Titus | mercredi, 17 octobre 2007

Il y a qqchose dans l'air ! L'ambiance est détestable à mon taff également.

J'espère que tu parviendras à ne pas te laisser miner par ça ; c'est plus facile à dire qu'à faire ! Il y a des jours où on est moins solide que d'autres.

Courage !

A bientôt !

Bises
A+

Écrit par : Slone | samedi, 20 octobre 2007

Les commentaires sont fermés.