Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 31 octobre 2007

Mon long we ;-)

4cc1317acaf7d98fe19469aec78b3de4.jpg Vient de commencer là, maintenant, tout de suite et me réjouis, m'excite comme une puce ;-)

Eh oui, parce que je suis hors de Paris pendant 4 jours, exactement !!

4 jours à parcourir une partie de la France que je ne connais pas, retrouver l'Alpyne et la serrer dans mes bras un long moment, être au NML avec elle, mais toutes seules sans l'Autre ;-) Et ensuite, prendre la voiture et descendre encore plus bas dans le Sud, ce Sud que j'ai vu en septembre dernier et que je reverrais avec une certaine émotion...

Retrouver le NML alors que Minouche n'est plus, ça va me faire très très bizarre, je sens que je vais le chercher en arrivant demain, je regarderais où je poserais mes pieds, et limite, je crois que je l'appellerais... Mais il n'est plus et il me manque vraiment...

Mais partager ces moments aussi fort avec l'Alpyne, s'être enfin trouvées alors qu'on a eu tant de rdv manqués et jamais concrétisés, tant de larmes, de colères ravalées ou exprimées mais maintenant, c'est fini, même si qq points sensibles restent, tels lorque je lui parle de Smart.. Et pourtant, elle me comprend, qui sait ? Un jour, elle comprendra encore mieux...

Je le sais et surtout, j'ai confiance ;-)

Donc, tout ça pour vous dire que je ne serais même pas en mesure de vous lire, ni de répondre à vos commentaires, mais à mon retour, promis, je vous fais un coucou avec, je l'espère, de jolies photos en prime ;-)

See you

lundi, 29 octobre 2007

Pour mon chat

déjà 4 semaines que Minouche n'est plus... Et le miaulement de celui-ci me le rappelle si bien ;-) Et la scène aussi !! Sauf que Minouche n'attrappait pas un bâton et me tapait dessue ;-) Non, il miaulait les we lorsque je souhaitais faire la grasse mat', donc, je ne connaissais plus vraiment ce que c'était ... et il se mettait à griffer les tapis. Il voulait juste que j'aille lui donner à manger et que je m'occupe de lui, et ça c'était quand même super fun et sympa la vie avec lui. Je n'oublie pas.

vendredi, 26 octobre 2007

Déserte

Les ongles vernis, elle avance la main gantée et la pose délicatement sur le bras de l'homme qui l'accompagne.

Sur l'image suivante, elle rajuste sa jupe d'un geste fin et élégant ; la serviette de table posée sur ses genoux.

***** 

Elle repense à ce déjeuner délicieux partagé dans un palace parisien, décor hors du temps, temps hors du temps.

Son coeur soupire, de bien-être, de bonheur, de déraison.

Ce temps partagé ressemble à un rêve, tel un mirage, mais pourtant tellement réel ;-)

Et la musique qui l'acccompagne était gaie.

***** 

Je me réveille en douceur. 

mardi, 23 octobre 2007

L'avez-vous fait ?

Je parle de ça :

4dc5ebf4197b75e0878b20c0df6f0cea.jpg

 

Parce que moi oui, tout comme l'an dernier, d'ailleurs.

Et pourquoi le faire ?

Parce que ce n'est pas grand chose, parce que c'est le petit plus pour la planète, parce que c'est un acte citoyen qui nous engage indirectement, parce que ça ne fait de mal à personne de le faire, parce qu'il faut prendre conscience qu'il y a une certaine urgence dans ce réchauffement climatique et qu'on est tous +/- responsable à grande échelle et que ça plus ça plus ça, ça commence à faire beaucoup, donc, unissons-nous pour faire ce geste et en même temps, pourquoi ne pas commencer à faire pleins d'autres petits gestes tout simple ?!??...

Tels que :

  • Vérifier si les robinets ne gouttent pas,
  • Eteindre les lampes en sortant d'une pièce,
  • Ne  pas mettre son pc en veille,
  • Eteindre tous les trucs qui bouffent de l'énergie au boulot lorsqu'on en part,
  • Fermer le robinet lorsqu'on se brosse les dents

Etc, etc, et patati et patata :-)

Vous avez vu ? C'est aussi simple que cela !

Et vous avez certainement d'autres trucs que je n'ai pas noté/pensé en écrivant cette note et que vos commentaires agrémenteront ;-)

Bonne soirée ! 

mardi, 16 octobre 2007

Une pensée pour Phil

c7f0d4b5fb6c478aa18117e5ca28716c.jpgVous vous souvenez, l'an dernier, à à peu près la même date, je vous annonçais le cancer rarissime de mon ami Phil de Belgique.

Hier, c'était son anniversaire que je lui ai souhaité.

Ca m'a fait bizarre, car avec toutes mes dernières occupations (mariages, vacances, déménagements etc...), je n'avais plus trop de ses nouvelles, même si je pensais souvent à lui.

Et là, patatrac, il me répond...

Et ses nouvelles ne sont pas celles que j'espérais.. Je l'avais "quitté" en plein été en plein projets de voyages en Australie, en péniche sur le Rhin et savoir que tous ces, ses projets reprennaient vie remplissaient mon coeur de joie...

Sauf que ça n'a pas l'air d'être la belle vie du côté de Bruxelles ce soir, et que discret, comme à son habitude, il a préféré se taire plutôt que de dire ce qui se passe.

Ce qui m'ennuie (pour ne pas dire d'autres choses ...) c'est que je ne lui ai pas retrouvé ce moral que je percevais il y a encore qq temps, il rencontre des difficultés, la maladie revient... et mon coeur a peur.

Phil, je pense à toi. 

Vivre

Pleinement sa vie
La parcourir avec délice

Voilà ce que je suis
Avec  un air de malice

Mes yeux bleus pétillent
De joies, de bonheurs

Surtout lorsque le soleil scintille
Ou que le ciel danse en apesanteur

58fc130ca46358f5bdfd57408d6666ed.jpg

Je suis vivante aujourd'hui, maintenant, demain, ce soir, et j'aime qui je suis, ce que je transporte avec moi, les pensées et réflexions qui m'agitent, et tout et tout encore.

La jalousie des autres et la tienne en particulier m'indifère tant que je t'ignore le plus royalement possible, et que cette ignorance accrue ton envie à mon égard voire ta jalousie, car tu te rends compte que tout ce que tu fais pour attirer mon attention ne la retient pas, tellement pas ...

Et là-bas, encore plus loin de toi, d'autres gens me font pareil, mais j'agis pareil, j'ai été à bonne école, et ils font les mêmes choses que toi.

Je ne me laisse ni surprendre, ni faire, ni avoir, mais je reste sur mes gardes et prudente, et sereine car je sais que ce que je fais là, maintenant, tout de suite, est bon, et que pour l'avenir, je sème mes petits cailloux de bonheurs qui viendront égayer ma route future et la rendre encore plus jolie et belle.

Chaque jour contient son lot de bonheurs et si on est suffisamment attentifs, on les voit clairement : ils nous sourient...

mercredi, 10 octobre 2007

Des poux

f95533886c2dd126f067a9dd31534c6c.jpgCa y est, j'ai déménagé, en fait, mon boulot a changé d'adresse !

En soit, rien d'exceptionnel, mais en moi, oui ! 

Que je vous explique : déjà, il me rapproche de chez moi et là, c'est franchement "cool" car je rentre tous les soirs à pieds... Oui, je sais c'est d'un luxe inoui, surtout habitant à paris ;-) 

Mais y a pas que des avantages...Comprenez bien, j'ai lâché un bureau, certes petit, mais dans lequel j'étais toute seule tranquille et au calme, pour une forme d'openspace désagréable, bruyant, partageant un bureau avec des autres personnes, et qui est mitoyant d'un autre bureau où résident deux petits poux bruyants et "puants".

Oui, je sais, cela m'arrive rarement d'être vulgaire et médisante, mais là, j'avoue que la coupe est méga pleine :

Un de ces poux m'aurait fait une réputation au sein de l'entreprise, réputation dont j'imagine aisément les termes... mais ayant foi en moi et ce que je suis, je n'y prête pas attention...

Cependant, si le boss de mon boss me regarde bizarrement à cause de ces rumeurs, là, ça me fait franchement suer.

D'autant plus suer que je n'ai pas failli au travail que je rends/fait... et qu'il est plutôt bon ;-)

Signe supplémentaire d'énervement des poux qui, visiblement ne savent plus quoi d'autres inventer pour me discréditer...

En fait, c'est surtout usant et épuisant de devoir lutter face à une mauvaise foi des plus flagrantes. Difficile aussi de garder son calme intérieur face à ce que je vis au quotidien et dois supporter quand même près de 8h par jour, à savoir les regards désobligeants, remplis d'envie, de jalousie, voire de haines (je n'en reviens pas de telles bêtises pour des poux plus âgés que moi ;-)) 

J'ai l'impression de revenir au collège avec des filles plus bêtes les unes que les autres, qui ne cherchent que la nuisance envers autrui afin de protéger leur monde et leur itinéraire dans la boîte histoire de faire carrière... mais peut-on réellement faire une carrière lorsqu'on se montre aussi nul dans ces expressions tant écrites qu'orales en agressant les gens verbalement ?

Je ne suis pas certaine.

Et je n'oublie surtout pas que la roue tourne et que j'ai la conscience tranquille tant du boulot ben fait que de ne pas avoir raillé qui que ce soit... Donc... 

lundi, 01 octobre 2007

Haute tension !

324711d87325e8f60baef31a38579d1b.jpgJe pourrais choisir un autre titre, mais je crois celui-ci particulièrement à propos !

Que je vous explique : ça y est, mon bureau a déménagé et je me retrouve dans de nouveaux locaux : à côté de deux nanas bêtes qui me font suer, je n'ai plus mon bureau où j'étais peinard toute seule, tranquille pour me concentrer et checker mes emails et regarder mes blogs et bosser tranquille, à mon rythme .. Je partage un bureau avec deux autres personnes et en plus je tourne le dos à la porte d'entrée et les gens qui passent dans le couloir (le bureau n'a pas de porte, vive les open space !) ont vu directe sur mon écran, nickel, j'en suis ravie.

Donc, pas top, du tout !! Alors, j'ai pris le parti de m'isoler du monde ambiant en apportant des boules quiès, et toc ! Et j'ai aussi dit ma façon de penser au boss de mon boss et je vais squatter les salles de réunion lorsque je recevrais mes vendeurs, sinon, le café d'en bas !!

Donc Haute tension ! 

Et puis haute tension, parce que je suis retournée chez le médecin ce soir pour mon doigt.... qui ne va pas bien du tout... Infection, que je sentais poindre vu comment j'étais mal ce we... à dormir plu de 3h dimanche après-midi, ce n'est plus une sieste à ce régime !! Et là, le médecin prend ma tension... Eh bé, j'ai pas été déçue du voyage : je n'ai jamais eu une tension aussi élevée, ça fait froid dans le dos... J'espère que les choses rentreront dans l'ordre soon...

Je suis à la fois sereine et tendue, anxieuse de ce qui arrive, du temps qui s'étire et qui laisserait deviner des jours meilleurs auxquels je crois dur comme fer, mais là, j'avoue que c'est un peu dur...

Le mois de septembre a été quand même fort émotionnellement, ce doit être cela...