Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 24 juillet 2008

Ivresse...

Perdican :

" Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux bavards, hypocrites, orgueilleux et lâches et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépavées ; le monde n'est qu'un égout sans fond où les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fange ; mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de ces deux êtres si imparfaits et si affreux. On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière, et on se dit : "j'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui.""


Alfred de Musset - On ne badine pas avec l'amour

Commentaires

Tiens, c'est très beau ça ! Je ne connaissais pas, faut dire que je ne suis pas très lettré... merci donc pour cette belle découverte.

Écrit par : G.Mike | jeudi, 24 juillet 2008

-> G.Mike, ne te souviens-tu pas de ce passage énoncé par Sophie Marceau dans l'étudiante vers la fin de son grand oral à la Sorbonne ??? Tu sais, elle se tourne vers le public et regarde Vincent Lindon ???

Ce passage a envahi ma tête depuis 3 jours et une amie me l'a trouvé... Quelle n'a pas été ma joie, penses-tu et j'ai souhaité vous en faire profiter....

PS : y a pleins de passages de textes que je mettrais ici, soon, hopefully !!

Écrit par : Laurenn | jeudi, 24 juillet 2008

oui tu as bien fait de mettre ça là, c'est tout à fait à propos. et puis moi j'ai lu ça y'a longtemps et on oublie.

Écrit par : nie | vendredi, 25 juillet 2008

-> Nie, j'adore aussi, je l'ai emprunté à la biblio en intégralité dans la collection La Pléiade (j'adore cette collection...) et donc, je suis parée !!! En plus d'un tome des pièces de Molière... L'été sera culturel et livresque à souhait, je crois... Ma valise lourde de livre et peu de fringues, mais ce n'est pas grave !!!

Il ne faut pas oublier nos grands auteurs français, ce sont de petites merveilles de délectation et de mots...

Écrit par : Laurenn | vendredi, 25 juillet 2008

Les commentaires sont fermés.