Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 31 décembre 2006

2006, qu'en retiendrais-je ?

Whaouh, dix jours sans écrire ici !

Oui, ça m'a manqué, mais j'ai eu besoin de faire une pause ... alors, voyons, voyons ensembles ce que je vais m'en souvenir ;-)

  • Février, je quitte mon job sans regret, vive la Vie que je me choisis
  • Février-Septembre, un chômage intentionnel, décisif, douloureux, réflectif, intense ... et la création de mon blog ici, là
  • Mars-Avril, mon 1er trek, une semaine de pur bonheur au Maroc, des gens rencontrés que j'apprécie, l'aventure continue avec eux
  • Avril, je commence des cours de salsa on 2, après avoir testé la salsa cubaine et la salsa portoricaine sur le 1
  • Mai, je parcours la France vers le Sud et revois des visages familiers chéris, bonheur, douleur de les voir si fatigués, mais heureux de me revoir, et moi aussi ;-)
  • Juin, serait temps de penser à chercher un job..? Un amoureux croise ma route
  • Juillet, Londres, clash intense avec l'Autre ;-() ... C'est pas vraiment résolu, je ne sais plus sur quel pied danser, laissons le temps au temps
  • Août, le boulot est trouvé et commencera en septembre, préparation de la rando dans le Queyras, retrouvailles avec Scat avec ce départ et également avec l'Autre qui se rend compte de sa "bévue" ? Je commence à bloguer plus
  • 25 août-25 décembre, quatre mois que je traîne cette entorse, mais à l'heure où je vous écris je remarche quasiment normalement, et je peux envisager de danser pour la dernière soirée de l'année histoire que la nouvelle année démarre bien ;-)
  • Septembre, début du nouveau job, je m'investis ici davantage et j'ai des lecteurs ;-) Je suis touchée de votre confiance. E s'en va pour quatre longs mois en Amérique du Sud
  • Octobre, je rencontre la blogosphère, je suis plâtrée, je passe mes soirées devant mon pc, mais reste frustrée de ne pas pouvoir pratiquer mes activités favorites, voir les gens que j'aime ... qui viennent à moi alors. Phil m'apprend qu'il a un cancer
  • Novembre, A/R éclair dans la Sud pour voir mon grand-père adoptif qui sera hospitalisé lors de mon arrivée, donc, je le râte ;-( On m'enlève le plâtre, je renoue avec qq sensations lointaines du pied sur le bitume parisien, j'ai peur de la foule, je revois Phil
  • Décembre, je fête mes 31 ans, je signe mon cdi, je découvre Vincent Delerm sur scène et en tombe follement amoureuse, je revois mes copains salsa mais ne danse pas, je m'interroge toujours autant sur les hommes en général et moi en particulier, je monte sur scène lors des auditions de mon cours de théâtre pendant tout un WE formidablement génial, Noël se passe, je fais un A/R éclair à Bruxelles et revois Phil à l'hôpital pour sa dernère séance de chimio avant son opération
=> Je vous souhaite une belle soirée pour débuter cette nouvelle année, en espérant vous lire et vous découvrir chaque jour plus nombreux.
 
Merci à vous pour ces mois de découverte, de bonheur, de partage, de réponses, d'aides qui m'ont touchées, beaucoup

mercredi, 20 décembre 2006

Quand la vérité sort de la littérature...

"Juste quelques éléments. Votre nature. Votre santé. Votre histoire. Mais pas vos choix. Vous arrivez au monde chargés de données, alourdis d'une hérédité, d'une famille, d'un milieu, attachés à un village, un pays, une langue, une époque, tout vous distingue, tout vous sépare, tout vous différencie, mais une seule chose, une seule, vous rend identique : vous êtes libres. Libres, comprenez-vous ? Libres d'âbimer votre corps, libres de vous ouvrir les veines, libres de ne pas guérir d'un chagrin d'amour, libres de vous laisser pourrir dans votre passé, libres de devenir héroïques, libres de prendre les mauvaises décisions, libres de rater votre vie ou de hâter votre mort. Croyez-moi, il n'y a pas de Grand Livre du Destin, seulement quelques indications sur une fiche. Des données. Ce qu'on ne peut pas calculer, c'est votre liberté."
 
Je remercie Eric-Emmanuel Schmitt, dans Hôtel des deux mondes 
 
 

mercredi, 06 décembre 2006

Et vous, vous faites quoi ... à Noël ?

Question à 150.000 €, enfin, me concernant...

Je vous propose un mini sondage ! Ca vous dit ? Allez, on va s'amuser un p'tit peu !

Et vous, vous faites quoi à Noël ?

  1. Vous allez retrouver votre famille (parents, cousins, frères, tantes, oncles, grands-parents, soeurs...)
  2. Vous partez en vacances avec votre famille (cf ci-dessus)
  3. Vous serez dans l'avion, dans le train bref, en transit de voyage
  4. Vous partez seul(e) en vacances
  5. Vous partez en vacances dans un club de vacances ou autre ;-)
  6. Vous serez avec votre petit(e) ami(e) rien que tous les deux
  7. Vous partez avec votre petit(e) ami(e) rejoindre sa famille
  8. Vous emmenez votre petit(e) ami(e) dans votre famille
  9. Vous serez vraissemblablement seul (e)
  10. Vous partez avec votre petit(e) ami(e) en vacances
  11. Vous participer aux restos du coeur ou toute autre association
  12. Vous partagez cette journée avec des ami(e)s comme vous
  13. Vous serez au fond de la piscine pour essayer de battre -encore- un record
  14. Vous serez sur la piste du Latina essayant de vous rappeler qq passes de salsa ou de tango
  15. Vous serez au resto avec qui vous voulez !
  16. Vous n'aimez pas cette fête
  17. Vous serez au stade en train d'entamer votre enième tour de piste en vue de la préparation du semi-marathon de Paris
  18. Vous ne savez pas encore mais vous allez vite trouver après les résultats de ce sondage ;-)
Merci d'avoir répondu !

mardi, 05 décembre 2006

Merci à vous

Merci à toutes les personnes qui ont traversé ma vie hier et qui ont eu ces pensées à mon égard...

J'ai passé une journée magnifique, ma tête est remplie de souvenirs fleuris, de musiques, de sourires, de larmes de joies, de bonheurs, de douceurs, de tranquille candeur...

J'ai été touchée par autant d'attention d'ami(e)s qui ne me lisent pas ici mais qui sont présents dans ma vie ;-)

Et à vous tous qui passez par là et laissez vos commentaires de temps en temps pour mon plus grand bonheur aussi ;-) 

Alors, merci à vous tous, et je vous dédie cette chanson qui m'est chère aussi ;-) Enjoy it ;-)

lundi, 04 décembre 2006

Ca y est, c'est aujourd'hui...

Et je suis super impatiente, heureuse,
Rien que pour moi, rien que pour moi
J'ai envie d'une belle journée rêveuse
Parce que c'est moi, parce que c'est moi ...

Ca y est, j'ai un an de plus,
J'ai 31 ans et voilà ;-)
Ca y est, j'ai grandi là
Je m'avance vers le but

Je ne cours plus,
Je ne me languis plus
De la Vie, de Tout, de Toi,
De Moi, des nuages, de mon chat...

Je veux Tout,
L'éternité de Vous,
La splendeur de la Lumière
L'attrait de l'étincelle...

Et que la goutte de pluie
Effleure de bonheur mon être
Qu'elle transcende ma vie
Et fasse jaillir l'Etre

lundi, 27 novembre 2006

Pour bien commencer la semaine... Yes !!

 

 

Je vous souhaite une belle journée et un bon début de semaine ;-) A vous lire ;-)

dimanche, 01 octobre 2006

Littérature, quand tu nous tiens

Y croyerez-vous si je vous dit que ma langue a encore fourché, et que j'ai fait pire que la dernière fois ? Et croyerez-vous que j'ai fait rire aux éclats mon auditoire ?

Si, si, en toute modestie ! Et j'ai même éclaté de rire ! Moi aussi, je sais rire de moi-même quand même !

Bon alors, que je vous raconte, histoire que vous y comprenez qqch ! 

Cette fois-ci, j'étais dans un café en train de partager un café et nous parlions littérature, théâtre et autres impressions sur ce que nous aimions...

Et  nous étions d'accord sur ce qui nous transportait, à savoir les vers de Racine dans Phèdre, ceux de Rimbaud, ceux de Corneille, beaucoup moins pour ceux de Verlaine, et puis encore Racine, mais avec Bérénice et encore ... Phrèd, dis-je...

Moment d'apnée littéraire ? Nos regards se croisent, et on éclate de rire, et nous rions, rions, à en avoir les larmes aux yeux, en tout cas pour moi ! 

Eh oui, j'ai pas pu m'empêcher de faire du grand Moi ! Confondre Phrèd de Racine, à Phèdre évidemment ! Non, je vous jure, y en a pas deux comme moi.

Heureusement que le ridicule ne tue pas, parce que je serai déjà morte, je vous dis, et pas qu'une seule fois !!!

Bon bref, tout ça pour dire que si d'aventure vous me croisez dans la rue, n'ayez pas peur, je ne mords pas, je suis juste une méga gaffeuse, une fille qui invente des mots au kilomètre, mais j'adore... Imaginez, réécrire le Petit Robert... Cocréativement aussi, pourquoi pas ??

;-) 

mardi, 19 septembre 2006

La dernière trouvaille

Ca se passe un soir chez moi.

Je discute de tout et de rien avec une amie. En fait, c'est plutôt de tout que de rien !

Et on est là, à blablater sur le pourquoi du comment de l'humain, du pourquoi l'Homme se comporte comme cela, pourquoi les femmes sont-elles si enclines à pardonner, à s'autoflageler, à se ridiculiser, à se mettre en retrait, bref, à se dénigrer tout simplement...

Société machiste ? Je ne sais pas, je n'en suis pas certaine (regardez le nombre d'hommes qui ont peur de nous aborder...).

Non, je crois que c'est la faute à notre sacrée morale judéochrétine...

Ca y est, le mot est lancé, lâché, ma langue a fourché, j'en reviens pas, quelques secondes de silence, et là, on éclate de rire !?!!

Ben oui, parce que je voulais dire "judéo-chrétienne", forcément...

Mais si on y réfléchit bien au final, je ne suis peut-être pas très loin de la "vérité" ? Parce que cette morale nous empêche/rai de vivre, de nous sentir à l'aise avec nous-mêmes, avoir moins de scrupules, se sentir tellement moins coupables, être plus sûres de nous-mêmes, être mieux avec nous-mêmes, ce serait bien, et du coup on se sentirait plus légères dans la vie chaque jour...

Attention, je ne dis pas ne pas respecter les gens autour de nous, mais moins s'en faire. Peut-être que je généralise, mais en tout cas, c'est ce qui m'arrivait encore il y a peu de temps...

Me sentir coupable alors que j'ai remis ma collègue à sa place d'une façon normale... Mais je me sentais pas forcément très à l'aise avec moi-même, alors que je me suis tout simplement respectée, et finalement, ça s'est très bien passé par la suite !

Donc, maintenant, je ne tends plus l'autre joue, et je me fais du bien avant tout et la morale judéomachin elle juste judéo .... chrétine,

Et toc :-) !!!!!!!! 

Voilà qui est dit, et ça fait un bien fou !!!

Il fallait le trouver quand même, non ? 

lundi, 04 septembre 2006

Maman !

De retour de vacances, en voiture avec ma mère, j'avais mal au coeur dans la voiture, et on traversait le Massf Central, ma mère me dit  :

"Je vais tout droit dans les virages parce que tu as mal au coeur..."

J'ai trouvé cela excellenticime, non ?