Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 03 août 2010

Recommencer

Voilà les dés sont jetés, je me (re) lance dans l’aventure du « blogging » et je vous prépare (enfin, j’espère) des choses différentes.

Je veux repartir ici, ressemer des graines et les voir grandir, je veux pouvoir exprimer sans peur et pas forcément avec des liens ce qui me trotte dans la tête, mes réflexions, mes interrogations, mes trucs de fille, mes trucs de vie, mes bonheurs aussi et peut-être surtout et mes coups d’humeurs.

Je veux dire les livres que je lis et que j’aime, je veux faire partager ce que j’écoute, je veux connaître vos avis ou pas sur mes projets et mes interrogations.

 

Voilà, c’est re-parti !!

mercredi, 10 mars 2010

Brèves

Merci pour cet accueil chaleureux auquel je ne m'attendais pas. Je voudrais donner un autre ton sur ce blog qui a vu déjà pas mal de choses... de jolies, de plus tristes, maintenant, je voudrais mettre plus en avant les questions que j'ai et être moins didactique, mais plus essentielle, moins de digressions, plus de synthétisme.

En 2009, j'ai appris à connaître mes qualités, mes points forts, certains savoirs-faires. J'ai appris à ménager les susceptibilités des uns et des autres, à prendre les choses avec du recul, à me connaître encore un peu plus. J'ai aussi regarder le monde d'une autre manière, plus ouverte, plus étonnée de le voir de telle ou telle façon, de me révolter pour - encore - les mêmes choses (les automobilistes qui passent au feu rouge pour les piétons...). j'ai aussi appris à espérer et à (re)découvrir des facettes de ma personnalité qui me plaisent.

J'ai fondé les bases de mon édifice, enfin. Maintenant je monte les 1ères pierres pour qu'il soit à ma ressemblance.

Demain (2010 etc...) il commencera à s'élever avec ce que je lui donne, la nourriture spirituelle, le ressenti, l'harmonie, la joie, et le reste.

To be continued

mardi, 09 mars 2010

Un an presque...

Déjà presqu'un an sans rien écrire ici et ce n'est pas faute d'y avoir pensé... Je reviens mais je ne sais pas sous quelle formule ni fréquence... mais le besoin d'écrire est toujours là. Ma vie a changé : j'ai quitté mon petit appartement d'étudiante pour aller chez Mr aoueux. L'apprentissage de la vie à deux, voilà. J'ai eu les choses que j'ai demandées au boulot après deux ans difficiles, je m'affirme davantage, ça en surprend certain(e)s, ça en rassure d'autres.

Je mets de la douceur davantage, surtout plus de calme et de vraie sérénité. La méditation, le yoga et la barre au sol sont mes soutiens de tout instant. La lecture a repris sa vraie place d'antan ; des livres achetés par foison ces derniers we alors que j'en ai mis dans des cartons en déménageant le comble !

Revenir ici pour dire des choses qui me plaisent et me font plaisir et me font voir la vie en rose. Et relire mes blogs préférés.

Je suis contente d'être revenue. Reste l'assiduité.

lundi, 13 octobre 2008

Lundi matin, c'est Mont Blanc :-)

Nie a raison, je ne m'occupe pas beaucoup de mon blog en ce moment. Et pourtant, y a pleins de trucs, d'idées de notes que j'ai en tête, mais je n'arrive plus à me poser devant le pc le soir en rentrant du boulot... Et pour cause, du boulot, j'en ai plein, limite par dessus la tête...

Autant vous dire que je n'ai même pas envie de le voir ce pc portable... J'ai déjà parfois à peine la force de rentrer à pieds, ou en tout cas de prolonger la journée par une longue et belle marche dans Paris, c'est dire ! En même temps, les jours raccourcissent, donc, ça n'aide pas surtout lorsque je quitte le boulot vers 19h30 (j'ai l'impression de faire nocturne, et même si ce que j'ai à faire en ce moment me plaît, ça me crève). Donc, je passe du matin au soir à dire "j'suis crevée"... Elle est sympa Laurenn en ce moment...

Nie m'a tagguée, mais là, c'est limite un peu fatigant, ma Nie de répondre... T'as vu l'heure à laquelle j'écris ? Je devrais être sous ma douche au lieu de pianoter sur les touches de mon pc... PC que je retrouve dans mon nouveau bureau tout à l'heure... De la folie, j'vous dit pas !

Alors, les dernières nouvelles sont : trois we consécutifs hors de Paris sauf ce dernier... Ouf, ça permet de se poser un peu... Et encore ;-) Des activités perso à n'en plus finir : cours d'allemand, cours de hip-hop, cours de yoga... et les we ;-) sportifs dans tous les sens du terme, du roller dès que je reste à Paris : ouf ça me manque vraiment lorsque je ne peux pas en faire, résultat, j'ai recommencé à courir : et courir à Montmartre, ben, c'est du sport, croyez-moi !

Mais je m'éclate en ce moment, ça oui ! En plus, je retrouve des gens pas vus, entendus ou lus depuis qq temps, et ça me plaît bien ! Mais j'ai un vrai retard dans le temps en général.

Donc, je m'arrête là, mais n'oublie pas ton taggage, Nie, promis.

Je vous souhaite une belle journée ensoleillée...

lundi, 11 août 2008

Reprise

Je suis heureuse de me reconnecter à moi-même, et ce, depuis véritablement le début du mois de juillet : c'est peut-être cela l'effet vacances que je ressens ? En tout cas, ce qui est certain c'est de ressentir à nouveau cette légèreté qui m'a habitée pendant tout 2007 et qui me rendait comme invincible... en tout cas, pleine de bonnes ondes, de bonne humeur et jamais abattue...

Je me reconnecte avec mes sensations à moi internes, profondes et humaines qui me correspondent et me font du bien...

Ca passe par beaucoup de marche à pieds dans Paris, ça y est, enfin, je reconquiers ma ville par le moyen le plus agréable pour moi, la marche, quel plaisir et bonheur, vous imaginez peut-être pas à quel point... Et donc, je reprends plus ou moins mes entraînements qui me permettront de randonner sereinement dans les prochaines semaines - un séjour, certes court, semble envisageable dans la capitale des Alpes, je pense...  Cela me permettrait de randonner avec l'Alpyne et de revoir cette ville avant leur futur départ (non confirmé mais énoncé)...

La possibilité accrue de marcher me permet d'envisager mes vacances bien plus sereinement : eh oui, je souhaite découvrir Berlin à pieds et ne pas prendre les transports (ou alors, le soir, si je suis vraiment épuisée de mes parcours...). je veux ressentir la ville, la vivre de l'intérieur et bouger avec elle : je sens que je vais l'adorer, ça fait tant d'années que je veux y aller, alors, il me tarde, pensez-vous !

Reprise de lecture aussi : entre les quatre derniers tomes d'H. Potter que j'ai essayé de ne pas commencer (mais pas réussi), et d'autres livres qui m'attendent (Alfred de Musset, l'intégrale dans La Pléaide ; Molière, R. Gary et d'autres), je ne suis pas à cours de lecture, voyez-vous... Mais reste la délicate question du transport car, je n'ai pas droit à beaucoup de kilos de bagages au retour par avion... Et puis, pour aller en Vendée, je ne vais pas trop me charger non plus dites !! Je suis en sac à dos d'ailleurs !

Avec tout ça, je serais loin de ce pc et d'une connexion internet illimitée, donc, je risque de ne rien écrire avant le 23 août prochain, date de mon retour à Paris ;-)

Soyez sages et bonnes vacances, je pense à vous et vous emmène dans mes bagages ;-)

PS : je ferme les commentaires à ce titre ;-)

jeudi, 07 août 2008

L'enfer c'est les autres


Découvrez Arcade Fire!

 

Sartre n'avait peut-être pas tellement tort en disant que, qqpart l'enfer, c'est les autres... Encore faut-il ne pas s'enfermer chez soi et devenir individualiste à l'extrême, mais je pense que la réussite de toute vie sociale réside dans justement ce dosage entre ne pas se faire marcher sur les pieds ; laisser la parole à l'autre - le dialogue avant toute chose ; le respect de l'autre, de ce qu'il exprime, de ses idées ; et s'exprimer soi-même aussi...

Alors que je termine la lecture d'un livre de S. de Beauvoir, La Force de l'âge (ah que ses écrits me parlent...), je reviens sur cette note commencée il y a qq temps et jamais publiée car pas terminée de s'écrire...

Je reste persuadée de plusieurs choses : la vie humaine n'est sereine et équilibrée que lorsqu'elle se partage avec d'autres humains. Encore faut-il que ces humains nous correspondent... S'ils ne nous correspondent pas, j'aurais tendance à dire "Passez votre chemin", mais je suis peut-être trop catégorique ? Quoique, pas forcément.

Là où je m'interroge de plus en plus concerne les relations en tout genre et en général. J'ai de plus en plus l'impression que les relations sont biaisées - entendez là hypocritesabsence de sincérité (d'ailleurs pourquoi ?), ne pas blesser l'autre d'une quelconque façon par ses décisions/choix ? ; écartement d'arguments sans raison apparentes, écartements de plaintes (ça renvoie à ses propres peurs/appréhensions/jugements et plaintes...) ; absences de compréhensions de certaines situations également ; jalousiesjugements hâtifs ou pasrefus de communication, de compréhension, de laisser des arguments s'exprimer, une pensée s'élaborer ...

Cela entraine des quiproquos, voire plus grave : la fin d'une relation...

Les gens évoluent (certes différemment - et heureusement, nous sommes différents), mais, et c'est là que le bas blesse peut-être aussi : l'autre ne s'attendant pas forcément à voir cette personne prendre cette orientation, cette perspective, bref, dans le sens qu'il souhaiterait (mais c'est également son propre choix, qu'il s'agirait alors de respecter...),

... Et que, par le média le plus visible qu'est Internet et tout autre moyen de communication de ce titre, nous sommes quasiment sous le charme des informations immédiates relatives à nos hôtes et à proches ;-)

Ca a du bon et ça n'en a pas.

Cette forme de visibilité n'est peut-être pas la meilleure qu'il soit (elle ne m'a jamais tant/vraiment convaincue).

En tout cas, à force d'y réfléchir, j'ai de plus en plus conscience que, pour qui ne manie pas si bien que cela cet (soi-disant formidable) outils, les relations sincères sont en devenir orageuses (comme celui cette nuit sur Paris et RP -> Z'avez entendu ??)...

Et si je ne veux pas que ce/mon blog se vide de sa substance et garder ma part de liberté d'écriture comme l'a si bien énoncé Eluard, je pense mettre ce/mon blog en accès privatif... ou sinon en ouvrir un ailleurs ou arrêter d'écrire, mais là, c'est bien moins envisageable....

[PS : faites vos demandes ...]

vendredi, 04 juillet 2008

Projects

Et on reparle de projets à plein nez ! Oui, je reprends les rennes de ma vie et je me réinstalle sur ma selle de cavalière pour m'armer de force, courage, détermination et conviction pour aller là où je le souhaite.

Encouragée par une amie chère retrouvée pour mon/son/notre plus grand bonheur, j'avance et me sens bien plus légère, portée que je suis par tous ces projets envahissants, mais tellement porteurs de richesse et de sourires, de joies, de bonheurs futurs...

A commencer par l'achat de l'appart', j'ai tellement la sensation que ça va aller très très vite, vous ne pouvez imaginer à quel point... Je pense que je vais être épatée par cette rapidité : pour le coup, y aura pas beaucoup de temps laissé au temps, faudra d'ailleurs que je prévois les aides pour déménager... A bon entendeur... !!

Le projet suivant ou en même temps, c'est le recueil de poèmes à terminer, le roman à écrire. Pour le recueil, c'est facile, faut juste sélectionner les meilleurs et les compiler ensemble, sinon, "juste" les recopier sur ce pc et les graver sur cd pour les conserver... Le papier s'abîme tellement vite...

Le roman : ça y est, il est défini, dans ses grandes longueurs/largeurs... Il s'agira d'un roman épistolaire à la Choderlos de Laclos, qui sera divisé en chapitres thématiques et traitera du discours précieux, cher à Molière et tant d'autres... Non, il ne s'agira pas d'une pièce de théâtre car je ne maîtrise pas assez cet art, mais je me prépare à l'écrire cet été.

Cet été aussi, j'ai décidé de lire, lire et lire, prendre le temps de lire et me divertir à fond : donc, lire tout Molière que j'adore définitivement, terminer la saga des Harry Potter... et lire les autres livres en attente d'être terminés : j'en suis à en lire 25 en même temps, c'est trop, vraiment : donc, maintenant, c'est respect des livres et de leur temps de lecture...

Ah oui, faut que je vous parle du chantier de l'été : résoudre la question du temps : ben oui, à force d'être trop spontanée, je perds le temps tellement précieux car j'ai réalisée que chaque chose dispose de son propre temps et qu'il faut respecter le temps de chaque chose... C'est un gros morceau à avaler pour moi, et l'été est propice à cela... Profitons-en !

Et je repense à la conversation avec cette même amie, qui réalisait en m'écoutant combien tous mes projets mis bout à bout la fatiguaient...!! Un comble quand mêm, mais je ne suis pas étonnée : je dégage une telle énergie qu'elle doit faire peur parfois, limite être envahissante...

[Ah finalement, je ne suis pas un cadeau ?? Que dites-vous ??  Ah, je vous y prends, coquin, à vouloir me mettre en porte à faux avec mes semblables... Sapristi, où ce monde nous condut-il ??]

C'est un peu comme cela que mon roman sera écrit : je vous mettrais qq extraits afin que vous puissiez en profiter et que vous me disiez ce que vous en pensez... Bonne nuit ;-) 

mercredi, 02 juillet 2008

Blog

L'avantage d'un blog est qu'on peut y revenir quand bon nous semble, mais il semblerait que les gens qui me lisent aiment finalement trouver des notes un peu chaque jour, car peut-être s'y habituent-ils et la lecture quasi quotidienne de celui-ci les fait plonger dans mon monde..? Vrai ? Alors, à ceux qui ne laissent pas de commentaires/comments' allez-y, je ne vous mordrais point !

L'avantage du blog, disais-je,, est qu'il n'engage que moi et rien d'autre que moi, ses écrits (copyright Laurenn) et ses expressions, ses arguments, etc, etc... Et voilà !

Le blog m'a permis de m'approprier ma plume, de me faire à l'écriture tellement présente depuis que je suis ado et de me faire ma petite place au soleil.

Ce blog est un exutoire à ce que je vis, ses hauts et ses bas, à mes coups de gueules, à mes sourires, à mes larmes, à mes accroches, à ma vie, à ce que je suis.

Ce blog n'avait pas la supposition de trouver un "électorat" et des lecteurs, il en a et j'ai été heureuse et fière de pouvoir vous compter - merci à vous.

Ce blog me prend du temps, parfois, et parfois pas, ça dépend de mes humeurs et de ce que je souhaite en faire, à vous donner, à vous communiquer, à vous transmettre...

Mais ce blog m'appartient, et y'a peu de choses auxquelles je tiens mais je crois que ce blog en fait partie.

Voilà, à défaut d'avoir un amoureux j'ai un blog, à défaut d'avoir un chat, j'ai un blog, et à défaut de pleins d'autres choses, j'ai un blog.

Mais j'ai aussi la certitude que la roue tourne, que le meilleur de ma vie est devant moi, que tout ce que je VEUX vivre est à portée de ma/mes main(s) et qu'il suffit de le vouloir pour le pouvoir et l'avoir et l'obtenir, et qui ne tente rien n'a rien et que tout vient à point à qui sait attendre... 

vendredi, 27 juin 2008

Quizz Musical !

Dénoncée, si j'ose dire/écrire par une Camaïenne pleine de feu et d'envie, je prends qq minutes pour répondre à sa sollicitation toute bienveillante - s'agit de musique tout de même et ce n'est pas vous qui allez me contredire en cette matière, non ? D'autant qu'on va parler musique tout le we, je crois : je dois vous résumer ma fête de la musique, mon concert de mardi soir de Daisybox et mon we qui devrait etre très très musical.. 

Aller, on est parti, voici mes questions-réponses !

 

1 - Quelle est la chanson française qui t'évoque ton enfance ?

Le générique du Top 50 et Marc Tosca, Balavoine, Maggie de Renaud, la symphonie n°6 de Beethoven, la radio Jazz de Paris (TSF ?)


2 - Quels sont ta chanteuse et ton chanteur préférés ?

Y en a tant... Pas de préférés en particulier, même si mon monde musical tourne toujours à peu près autour des mêmes... C'est rock, langoureux, gai, triste, évanescent, punchy... c'est surtout musical


3 - De quelle chanson de variété aurais tu aimé être l'auteur ?

U2 : ses textes engagés, entre autre celle sur Aung San Suu Kyi 

 

4 - Quel est aujourd'hui l'air que tu fredonnes ?

Feist - I'm Sorry

Archive, Fuck you

Coldplay - Things I don't understand

New Order - Ceremony 

-> Oui, je sais, c'est complètement divers et cohérent !! On ne se refait pas !!! 

 

5 - Quel est ton meilleur souvenir de concert (français) ?

Bénabar et Vincent Delerm, et aussi Daisybox depuis mardi soir : j'suis fan les copains !!!


6 - Quels chanteurs ou chanteuses représentent le mieux la France ?

Lorsqu'ils sont réunis tous ensemble sur une même scène pour défendre une cause commune sans chercher à faire du fric...

 

Je passe le relais à Titus, mon parrain blogosphérique, Nie, Angie, WentWorthLady, G.Mike et à ceux de passage qui souhaiteraient le faire (me l'indiquer dans les commentaires !).

 @++

lundi, 23 juin 2008

Daisybox en concert demain soir !

Hello à tous,

Eh oui, c'est demain soir que mon groupe de rock français amical joue, comme il y a trois ans maintenant... à la Boule Noire...

J'ai super hâte d'y être, je suis excitée comme une puce et rien ne me fera plus plaisir que de les entendre encore et encore... Non, ça c'est Cabrel, mais j'aimais bien cette chanson lorsque j'étais petite !!!

Donc, je reprends : ils sont en concert à la Boule Noire à 20h et si vous les aimez, au moins autant que moi, alors soutenez-les, à force de message sur Myspace ou sur leur site...

En avant la musique... 

 

vendredi, 30 mai 2008

Une araignée au plafond ?

En fait, elle existe réellement, elle m'a fait peur ce matin (j'ai peur des araignées, le genre de truc que je vois qui me fait hurler, piquer un sprint n'importe où dans la jungle urbaine parisienne voire sauter dans les bras d'un (beau) garçon !!)... Mais, j'me soigne !

Même si elle existe et que je n'ai pas réussi à la déloger ce matin, elle est au-dessus de ma tête et également de mon lit.. Alors, soit, elle n'est pas bien grosse, mais bon, c'est pas top top ce truc là au-dessus de ma tête !!

Tout va mal depuis qu'elle est entrée dans ma vie, car forcément je la vois le matin et le dicton dit "araignée du matin, chagrin".. Ca a pas loupé ce matin : le fou du service m'a descendu auprès du n°2 qui m'a convoqué en bonne et due forme dans son bureau, où j'ai reconnu que j'avais zappé, merdé quoi : la 1ère fois en 18 mois de boîte, et encore, ce n'est pas un gros plantage... Sauf que les relations avec le fou ne s'améliorent pas, il en rajoute à outrance et est insupportable...

Je me suis planquée aux toilettes pour faire le point en moi de cette situation plus qu'invivable qui me fait perdre mes repères professionnels... Quand la roue va t'elle tourner pour moi et le faire se taire, dites-moi ?! 

L'araignée au plafond, ce pourrait être également ce HM fait pour rendre folle, complètement débile et stone dans ma vie d'adulte... eh bien NON, il n'y réussira pas, foi de Laurenn... 

Bon allez, je vais me coucher, I am so tired... et il est bien tard...

jeudi, 29 mai 2008

Aperçu

Voilà, en bref, les citations qui me portent un peu plus chaque jour, j'en fais des références, des leitmotiv et j'en passe.. Alors je vous les édite afin que vous me dites ce que vous en pensez, sur un fond musical que j'ai sorti de la poussière ;-)

 


podcast

 

  • « Impose ta chance. Serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s’habitueront. » - René Char
  •  « Vous êtes ce que vous avez été et serez selon ce que vous faites maintenant. » - Bouddha
  • « Pour réussir dans le monde, retenez bien ces trois maximes : voir, c’est savoir ; vouloir, c’est pouvoir ; oser, c’est avoir. » - Alfred de Musset
  •  « Agissez avec passion mais pensez avec clarté. » - Hannah Arendt
  • « Les hommes sont malheureux parce qu’ils ne réalisent pas les rêves qu’ils ont. » - Jacques Brel
  • « La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre. » - Albert Einstein
  • « Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage. » - Albert Schweitzer
  • « La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter. » - Mère Teresa
  • « Ce n’est pas parce que c’est difficile que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas que c’est difficile.» - Sénèque
  • « Deviens ce que tu es, fais ce que toi seul peux faire. » - Frederic Nietzsche
  • « Si vous n’essayez jamais, vous ne réussirez jamais, mais si vous essayez, vous risquez de vous étonner vous-même. » - Lama Thubten Yeshe
  • « Attendre d’en savoir assez pour agir en toute lumière, c’est se condamner à l’inaction. » - Jean Rostand
  • « La sagesse c’est d’avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu’on les poursuit. » - Oscar Wilde
  • « On ne sait bien parler que lorsqu’on sait se taire. » - Proverbe italien
  • "Vivre, c’est être pris à l’intérieur d’un conte de fée." - Christian Bobin

lundi, 12 mai 2008

Coming back home

A yé, je suis rentrée de mes vacances de folie ;-)

J'ai passé 5 jours hors de Paris fantastiques : un temps moins chaud que celui qu'il y a eu sur la capitale, mais d'autant plus agréable que j'ai eu du vent pour me rafraichir avec ces heures de marche en béquilles ! Il fait beaucoup plus chaud tout d'un coup !

J'ai retrouvé pas mal de choses, me concernant : ma légèreté, mon sourire, mon dynamisme, ma volonté à toute épreuve et une envie d'avancer ! C'est fou comme les voyages, ça change les idées et les esprits. Je crois que je vais y penser davantage maintenant. D'ailleurs, ça me fait justement penser à Ron.

Et puis, j'ai retrouvé des envies que j'avais perdues ou qui étaient drôlement bien cachées faut-il croire ! J'ai fait la girly : j'ai trouvé des fringues super sympas d'une marque que je ne connaissais pas, et puis j'ai trouvé une sorte de nuisette en soie que je vais pouvoir mettre sous ma robe très légère en coton, car très transparente, et j'ai aussi trouvé le gilet qui ira avec.

Finalement, les vacances, c'est bien !

Et rentrer chez soi, c'est pas mal non plus. 

Et vous, ça va ? 

mercredi, 07 mai 2008

Commerciale

Vous le savez, je suis une fan de FIP que j'écoute du matin jusqu'au soir. J'adore leur programmation, complètement éclectique, du classique, au rock, en passant par du rap/funk/disco/jazz and Cie... Quoi de mieux pour une musicienne en tout cas une amoureuse de la musique que je suis ?

Cependant, depuis presqu'une semaine, serait-ce l'effet vacances (?), j'ai de plus en plus l'impression que FIP nous sert une programmation musicale franchement* commerciale.

Ainsi, hier soir, j'ai eu l'impression d'écouter un "tube" (peut-être celui de l'été - ie le dernier titre de V. Paradis) et ce matin, ça a recommencé avec celui-ci :

 
podcast

Alors, ok, je me trompe peut-être/très certainement, mais j'aimerais pas que ma radio préférée ait besoin de penser "programmation commerciale" pour avoir un nombre d'auditeurs suffisants et, sous-entendu, si plus assez d'auditeurs "on ferme"...

Si les médias sont de plus en plus regardés, côté audience et également sur ce qu'ils expriment, et s'ils sont priés d'arrêter leur diffusion pour X, Y ou Z raisons, notre pays pourrait bien être taxé de D........ ... Ca vous parle ou ça ne vous parle pas plus que ça ??

20:15 Publié dans Blog-Attitude, Vacances | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : Cogito

mardi, 06 mai 2008

Se transporter

free music

 

Demain, dans moins de 24h, je m'évade de cette griseur "étouffeur" parisienne... Je pars, oui, en béquille, je prends le train et je descends.

771cfc0b03156b24433780ddd689ef4b.jpgUne 1ère halte au NML pour retrouver l'Alpyne, puis Smart nous rejoint.Je retrouve le point de départ de la rando râtée... Zut !

 

Et ensuite, nous descendons toutes les trois là où l'Alpyne et moi sommes descendues en novembre dernier, vous vous souvenez ?

 

Si là, je les laisse seules toutes les deux, je retrouve surtout une copine, voire plusieurs et aussi, peut-être un copain qui risque d'être fort surpris...!

Donc, voilà, où je vais être pendant ce long we... to enjoy life and everything she is offering me to do with ;-)

b23deffb245cfb383687beb0da3644b3.jpg

 

Edit : photo extraite du site interet-general

 

[PS : j'arrive pas à mettre le lien et la photo de l'endroit où je serais, Nie et Angie, Help, please :-) ]