Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 29 juillet 2008

Soigner les détails


Découvrez U2!

 

J'ai pleins, pleins de choses à vous raconter : voilà ça s'appelle la boulimie !

Je suis une boulimique, de la vie, de ma vie, de mes ami(e)s, de leurs regards, du regard des autres sur moi, ce qu'ils pensent de moi (pas bons, d'ailleurs, d'attendre l'acquiessement des autres qui passe par leurs regards, leurs paroles...), boulimique de projets, de lectures, d'apprentissages divers et variés, de musiques éperdument, une boulimique qui bouleverse tout sur son passage lorsqu'elle entreprend/décide qqch... en ce moment, la recherche d'appartements...

Mais la boulimique fatigue en ce moment, eh oui ! Ma résistance s'épuise, il faut que j'aille dormir au lieu d'écrire ici ou ailleurs, découvrir de nouvelles musiques, lire à n'en plus finir tous ces livres qui m'appellent, m'interpellent, ceux qu'on me prêtent en plus des miens et de ceux que j'emprunte en bibliothèque... Ô secours !

Boulimique de ma vie que je mords à pleines dents, à trop pleines dents, passionnée que je suis, enthousiamée que je suis aussi, tout cela caractérise le désir de partager qqch avec les autres, avec vous et d'autres : oui, c'est cela, sauf que parfois/souvent (ça dépend de ma fatigue ou autre), je me mets à bafouiller, à bégayer, c'est pas très drôle pour moi, mais je sais d'où cela vient..

Y a aussi ma boulimie interne/intérieure, celle qui fait que je mange à en perdre le contrôle pour remplacer le vide affectif (l'autre, le monstre, et futur amoureux qui tarde à venir... et s'il était tout simplement sous mes yeux ??!!) ou pour contenir des émotions difficilement gérables/négociables/avouables ou que sais-je ? Je sais juste que pour cette boulimie, c'est dur, dur à vivre, ça traîne/dure depuis l'adolescence environ, mes 15 ans, ai-je envie de dire...

Lorsque je suis dans toutes ces phases, lorsque toute ma vie se met à tourner ou trop vite ou pas assez (ce qui est rarement le cas, malgré tout..), ma boulimie enfle, enfle telle la grenouille dans la fable de La Fontaine, bien connue de vous... et il m'arrive d'en perdre le contrôle... Comme cela a été le cas ces trois dernières semaines - l'épisode avec l'Autre, le Monstre, et le boulot n'aidant évidemment pas à se sentir sereine et bien dans sa peau ;-)

Pour y parer et me sentir mieux et recoller enfin avec moi-même, mon intérieur, il faudrait que je dorme bien plus que je ne le fais dernièrement, et surtout, que je prenne le temps, que j'accepte de prendre le temps, que j'accepte que le temps a sa propre mesure, que je prenne encore plus soin de moi... 

Et cela passe, entre autre, soigner les détails : tout un programme festif, croyez-moi ! J'en fais une ligne directrice qui me guide dès le matin, dans le choix de ma tenue (soigner le détail), et ensuite dans ma journée, soigner mon élocution, ma voix (qu'elle soit posée !), ma faim, mes lectures, ma musique...

Pas facile, mais je pense que c'est par là que je vais remonter doucement la pente et rester zen... enfin, j'espère... 

PS : j'adore cette chanson de U2... Elle me met vraiment en joie.... et vous, ça va ? 

vendredi, 25 juillet 2008

Ca sent l'été ?? (bis ?)


Découvrez Travis!
 

Je crois, regardez un peu ma nouvelle tenue complètement floue (mais vous commencez à avoir l'habitude !!) et ces couleurs, mais oui, enfin, des couleurs... et toujours mon nouveau chapeau ...

En plus, vous découvrez de plus en plus mon visage... Ohlàlà...

 

bf20275054ad8928357c9d92f5bc8ef7.jpg -> NJ, il te plaît toujours mon chapeau ?? Tu veux toujours le porter un jour qq heures/minutes/secondes...???? Tu sais ce qu'il te reste à faire !!!
ea44dcaaf439383f9f710d94c3f28d5b.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Porter des couleurs met mon coeur en joie et je positive, je renvoie une belle image de moi, j'ai encore plus le sourire et le mieux du mieux, c'est que ma playlist, la "Summer 08" se prépare et a même un nom "Happy mood", tout un programme musical... que je ne manquerai pas de vous transmettre avant mes vacances... dans quasi 3 semaines, enfin si je compte bien, mais c'est pas dit... que je compte bien !!

Et vous, ça ressemble à quoi vos tenues en ce moment ?? 

lundi, 21 juillet 2008

Réminiscence


Découvrez Skunk Anansie!

 

En vrac, non le coeur, ni même l'esprit, je vous arrache cette note ...!!

Les temps sont mouvementés, malmenés, mais je garde la tête haute, l'esprit ouvert, le coeur courageux et surtout, j'essaie de rester au maximum de ma sérénité, de la paix intérieure, du lâcher prise, de ne pas voir les choses des autres comme des agressions potentielles... Pas facile, pas facile du tout/vraiment...

Serait-ce cette invasion qui me fait flancher à l'intérieur alors que je n'en ai pas besoin et donc me rend encore plus fragile de l'intérieur... et cela se ressent et les méchants en profitent pour s'en servir et m'asservir, me pervertir, me couler, ... et j'en passe et des meilleures...

La solution ? Etre plus forte, plus fine, plus intelligente, meilleure qu'eux en fait, mais en gardant une part de spontanéité, de legèreté... pas facile, là non plus... Et garder mon sourire, retrouver mon dynamisme, ma joie de vivre, porter de la couleur, laisser tomber ces couleurs sombres...

Alors, ce soir, après mes visites d'apparts (j'ai pas encore trouvé mon bonheur, mais je m'y approche !), je suis passée devant un magasin que j'aime bien.... et j'ai craqué sur un chapeau, la forme qui me va bien et j'ai pas hésité/résisté et l'ai acheté !!! Moi qui avait dit que je ne ferais pas les soldes... Enfin, il correspond exactement au modèle que je cherchais et il est coloré, vous avez vu ??

879762525f596e28401db6b5fcf30346.jpg
2fea5cfc3e73628c3634c297b8dd37b3.jpg

99b57b6169ee8754aa0c7e993112137d.jpg

 

 

 Bon, je sais, les photos sont floues, mais je crois que je ne sais pas en faire en tenant l'appareil d'une seule main !!! Et puis réminiscence car j'ai retrouvé un album (et le seul que j'ai) des Skunk Anansie et comme ça déménage pas mal.... ben, j'aime bien, ça pulse dans ma tête et c'est tant mieux !

 

mardi, 13 mai 2008

Moi personnellement

Tagguée par Camaienne, je réponds et fais suivre ;-) 

Mon fond de teint préféré : je n'en ai pas. J'ai essayé et la sensation que je pressentais était la bonne : une horreur ;-) Je préfèrais alors, la crème "illuminateur" (ou un truc comme cela)... Maintenant, je préfère la poudre et de loin... Un fini tout doux et exquis à souhait...

Mon mascara : noir ou brun selon l'envie, mais du Dr Hauschka.

Ma crème de jour : une crème légère du Dr Hauschka.

Une marque de produit : le Dr Hauschka (si vous n'aviez pas encore saisi !).

Ma marque fétiche de maquillage : le Dr Hauschka forcément (!), Couleur Caramel et Lancôme (je ne fais pas d'allergies, ouf !).

Un produit must : mon parfum.

Mon parfum : Justement ! Chanel - Coco Mademoiselle (eau de parfum).

Mon magasine fétiche : je n'en ai pas ! J'en lis de moins en moins, mais tout ce qui touche au naturel, au bio, au commerce équitable, à la pensée positive (le magasine "Nouvelles Clés", par exemple) a sa place.

Tu pars sur une île déserte et tu emportes quoi ? (3 produits MAX, sans protection solaire ni rasoir ?) : alors, comme il s'agit d'un questionnaire beauté, je passerai sur l'Ipod avec toutes la musique que j'écoute (un 80 go serait un minimum...), mon thé vert à la vanille et une tonne de livres... Je prendrais mon baume à lèvre (Dr Hauschka ou Weleda), un vernis à ongles rigolo, un paréo (faisant office de robe, mini jupe et drap de plage) et des lunettes de soleil (mais je les aurais déjà sur mon nez !).

La femme que tu admires pour sa beauté : ma mère.

La femme dont tu envies le look : Anna Mouglalis.

Je me damnerais pour : tous les fruits de l’été. Ca tombe bien, c'est pour bientôt, y a déjà des fraises...

Que signifie pour toi la FÉMINITÉ : sensualité, douceur, grâce et mère assumée... tout un programme !

Un dernier mot : Je rêve de tout changer, de tout faire évoluer…

Mon adresse fashion/beauté préférée : dormir ou être devant un paysage qui m’émeut (mer et montagne) !

Je transmets ce "questionnaire" à qui veut, mais particulièrement à Angie, Nie, Dyane et WentworthLady. A vous de jouer les miss ;-)

lundi, 12 mai 2008

Coming back home

A yé, je suis rentrée de mes vacances de folie ;-)

J'ai passé 5 jours hors de Paris fantastiques : un temps moins chaud que celui qu'il y a eu sur la capitale, mais d'autant plus agréable que j'ai eu du vent pour me rafraichir avec ces heures de marche en béquilles ! Il fait beaucoup plus chaud tout d'un coup !

J'ai retrouvé pas mal de choses, me concernant : ma légèreté, mon sourire, mon dynamisme, ma volonté à toute épreuve et une envie d'avancer ! C'est fou comme les voyages, ça change les idées et les esprits. Je crois que je vais y penser davantage maintenant. D'ailleurs, ça me fait justement penser à Ron.

Et puis, j'ai retrouvé des envies que j'avais perdues ou qui étaient drôlement bien cachées faut-il croire ! J'ai fait la girly : j'ai trouvé des fringues super sympas d'une marque que je ne connaissais pas, et puis j'ai trouvé une sorte de nuisette en soie que je vais pouvoir mettre sous ma robe très légère en coton, car très transparente, et j'ai aussi trouvé le gilet qui ira avec.

Finalement, les vacances, c'est bien !

Et rentrer chez soi, c'est pas mal non plus. 

Et vous, ça va ? 

lundi, 05 mai 2008

Dolce vita

Voilà, je suis en vacances et je compte bien y restée un certain temps...

J'oscille, tel le métronome, entre deux tendances ! J'aurais aimé qu'il s'agisse de tendances modes, mais tel n'est pas le cas ! J'oscille entre la morosité, la peur, le repli sur soi, la timidité à l'extrême et la joie, le sourire, la légèreté, la confiance en soi.

 

Mais, ce matin, c'est la Dolce Vita ! Olé !

 

29caac90f98aebd45837013aea0a6fb0.jpgUn transat sur mon balcon, prêté par une copine et me voilà avec mon cappuccino et un livre à la main presqu'allongée pour un réveil matinal plein de douceur [et qui me correspond bien] : c'est buccolique à souhait, en plus, y a de la verdure et je vois les hirondelles et j'entends pleins d'autres oiseaux... depuis mon petit balcon parisien ;-)

3475d282aac4358ed5040fd23bc512a0.jpg

 

Certes, y a pleins de choses qui pourraient me faire descendre dans le "down", mais je m'accroche à ces petits qqch, même infimes que la vie m'envoie : ces petits signes dont j'ai tant parlé ici, à maintes reprises, et qu'on ne voit pas lorsqu'on est fatiguée, stressée, émotionnellement percutée, mal à l'aise, triste, sur la défensive, bref, des états émotionnels dans lesquels je me débats un peu trop souvent en ce moment...

 

Je vais essayer de "keeper this mood and confidence" et de vous glâner qq jolies choses de mes vacances...

En fait, non, je vais tout faire, chaque jour, pour aller vers la lumière et retrouver la sérénité qui me fait tant défaut depuis ... 

Je quitte ce brouillard devant les yeux, promis. 

[Une copine m'a dit un truc tout simple : chaque jour, essaie de voir 5 choses qui t'ont fait du bien...]

 

vendredi, 02 mai 2008

Changement de saison ?


podcast

 

Depuis qq jours, je res-sens un changement de température, de temps, de saison ?

Les derniers temps passés de cette année 2008 m'ont absolument marqués et n'ont pas été très tendres à mon égard. Je pense qu'on est responsable de ce qui nous arrive, mais même dans mon "cas", j'ai encore du mal à voir exactement l'événement déclencheur qui a fait que tout s'emballe de la sorte.

Je ne suis pas une sainte, c'est certain, mais j'essaie de respecter les uns et les autres. Sauf que là, j'ai pas été fine faut-il croire ?!

Il y a un temps pour tout, pour toute chose et il faut accepter que ce temps ne corresponde pas forcément à nos envies/souhaits/désirs.

J'ai l'impression que les tensions qui étaient présentes autour de moi s'apaisent, se calment et que je suis moins "à fleur de peau", tendue telle la corde de mon violon alto (d'ailleurs ce serait bien que je m'y re-mette...).

C'est fragile et ça peut partir, mais je sens que je commence à retenir le bon bout de la vie, ma vie entre mes mains et que je m'affirme en tant que moi.

Vous l'entendez cette chanson ? Vous la connaissez, hein ?! Ben oui, c'est un des jingles de Nova que j'ai entendu sur FIP !!! Je la trouve rigolotte ;-)

samedi, 26 avril 2008

Joyful Girl ?

Y a des jours comme cela, y a des semaines comme ça aussi.

Et puis y en a des différentes, de vraiments différents.

Tout d'un coup, l'atmosphère change, l'air s'humidifie et me voilà à nouveau projeter sur le devant de la scène : oh non, pas dans la cage/fosse aux lions pour m'y faire dévorer toute crue, mais sur l'estrade (comme au théâtre) pour développer et avancer mes idées, mes propositions...

Ma lutte à moi est quotidienne, finalement.

Alors, pour me donner du courage, pour continuer à avancer sur mon chemin de Vie, je m'arme de force et courage et relève la tête, et repars :-)

Ma recette, toute simple, passe par de la musique à outrance et de la lecture et du repos.

La musique tourne en boucle, encore plus que jamais et parmi cette dernière, j'ai découvert Duffy


podcast


et Ani Difranco.

 

free music

 

Deux styles de musique complètement différents, mais qui me vont bien l'un et l'autre. Chez l'une comme chez l'autre, une énergie communicative, une voix plus ou moins douce, mais un timbre qui m'attire.

Dans qq jours, je suis en vacances, je m'en réjouis ;-)

Je vais me retaper, quand bien même je suis plâtrée...Je revois la vie en rose ;-)

samedi, 16 février 2008

Gantée

J'ai perdu mes gants dans le métro l'autre soir. Ca fait deux fois depuis le 1er janvier, ça fait beaucoup : beaucoup car je ne perds quasiment jamais rien ! En plus, ça se passe toujours de la même daçon : je pose mes gants sur me genoux en m'asseyant au lieu de les mettre dans mon sac, et lorsque je me lève car ma station est arrivée, ben, je ne fais pas attention, ils tombent par terre, et je m'en aperçois lorsque la rame est déjà partie... YOUPI !

Et c'est d'un facile d'en trouver en ce moment ! Entre les soldes terminés mais pas tout à fait, les nouveaux rayons pour les vêtements de la collection Printemps-été sont là, donc, exit les gants !! En plus, j'en recherche des tous simples : ou en laine ou sinon en cuir retourné.

Bon, heureusement, j'en ai trouvé une paire hier car les températures se sont rafraichies et les mitaines n'étaient pas suffisantes du tout. 

Et un froid sec et un soleil dans le ciel, ça fait quand même super du bien, non ?

Bon we 

b45686a60c3a0c75cf19cdfca5b50ef5.jpg

 

jeudi, 17 janvier 2008

Paul Mc Cartney - Live and let die

lundi, 14 janvier 2008

Beatles mania, part 2 !!

There are places i'll remember All my life though some have changed Some forever not for better Some have gone and some remain All these places have their moments With lovers and friends i still can recall Some are dead and some are living In my life i've loved them all But of all these friends and lovers There is no one compares with you And these memories lose their meaning When i think of love as something new Though i know i'll never lose affection For people and things that went before I know i'll often stop and think about them In my life i love you more Though i know i'll never lose affection For people and things that went before I know i'll often stop and think about them In my life i love you more In my life i love you more

mardi, 08 janvier 2008

Beatles Mania

Pendant cette courte semaine de vacances, hors de Paris, je veux dire, je suis revenue à mes premières amours musicales, entendez et comprenez, les Beatles.

Oui, je sais, ce n'est peut-être pas très original, mais les Beatles et moi, c'est une longue histoire... Lorsqu'Honkr m'a prêté tous ses cd, j'ai réussi à m'en faire une compil' (sur une seule k7 !!) qui m'a accompagné pendant mes années au Havre... et, vous allez rire, je faisais mon ménage au son de "Lady Madonna ", "You know my name"... entre autre !!

Et là, de retour ces qq jours, la Beatles Mania est revenue !! je vous le donne en plein dans l'mille, "Drive my car" m'a poursuivi pendant de longs jours avant que je sois en mesure de mettre la main sur le cd et de l'écouter en boucle... puis, avant mon retour à Paris, je l'ai mis sur mon Ipod... et c'était qui la fille la plus heureuse dans le train au retour ???

Même que le mec en face de moi dans le train me dévisageait, interloqué de mon sourire aux lèvres (ben oui, je suis heureuse de rentrer à Paris, j'ai un job génial et une musique sur la tête géniale !!) !!!

J'ai passé une chouette semaine et je suis revenue à Paris galvanisée ;-)

mercredi, 28 novembre 2007

Pocahontas, c'est fini

Eh oui, les bonnes et jolies choses ont une fin... Mes cheveux longs ne sont plus si longs que cela depuis ce we : j'ai mis fin à plus de deux mois de longs, très longs cheveux qui m'ont rendu la tête dans les nuages.

Ils m'ont aussi permis de retrouver, renouer avec de lointaines sensations, particulièrement, lorsque, plus jeune, je dansais et que je me faisais ce petit chignon de danseuse que j'abhorais fièrement...

Mais pendant ce temps de Pocahontas, mes cheveux, les vrais, ont aussi poussé et là, je les redécouvre : je n'ai pas arrêté de les regarder, heureuse de retouver leur douceur, leur couleur et de me retrouver encore plus... 

Un beau moment de joie !

La prochaine fois ? Je fais pleins de tresses sur ma tête brune et mon teint archi clair, un sacré contraste, je crois !

Arrivederci 

jeudi, 22 novembre 2007

Rien ne vaut

 
podcast

Comme le dit si bien Alain Souchon, rien ne vaut la vie car : pour pleins de raisons qui nous sont toutes personnelles...

Et moi, je dis, je pense que la vie est belle, à la condition (1ère ?) qu'elle nous corresponde, qu'elle nous plaise, qu'on fasse tout pour qu'elle nous ravive le sourire, le coeur et la tête, je ne veux pas être cette fille qui va se plaindre de ce qu'elle n'a ou pas, mais je veux être celle, je suis celle qui se réjouit de ces petits riens, de ce sourire échangé avec qqn que je ne connais pas, de ces moments intenses partagés avec mon défunt chat, les paysages d'une telle beauté (à mon sens toujours) que j'en ai eu les larmes aux yeux, les moments magiques que j'ai vécus depuis que je suis née, et tout ce que j'oublie mais pas les ami(e)s que je ne vois pas assez et qui me manquent !

Alors, n'oubliez pas que rien ne vaut la vie, et je pense qu'avec ce que vit Phil, je comprends encore mieux.

Alors, oui, un petit peu de légèreté dans la vie, des robes qui tournent, des jupes qui s'envolent, légères, des hauts semi-transparents, des écharpes longues et douces, des joues rosies par le froid ou le vent... et mon pas qui s'allonge dans Paris. 

dimanche, 30 septembre 2007

Et voilà

a60d4831aca74864dfe905a7f2ba93c2.jpg

 

C'est vraiment fini. Minouche n'est plus. Il a rejoint le Royaume des Chats pour l'éternité mais restera mon chat chéri, préféré, celui que j'ai le plus aimé (en même temps, je n'en ai eu qu'un, facile !).

Une collègue de boulot m'a dit que j'en aurais un autre, ça ne dépend pas de moi, on verra ce que la vie nous proposera...

----- 

Je ne sais si c'est l'émotion, l'anxiété de la journée d'hier, mais j'ai fait encore du Grand Laurenn...

J'ai toujours préparé mes repas (oh, pas de la grande cuisine), mais j'ai toujours acheté mes produits et composé mes menus.

Hier, j'essayais de décoller des tranches de saumon surgelées avec un couteau fort pointu... Et là, l'accident... Ca s'est passé très très vite, à tel point que je n'ai pas senti la douleur qui en aurait anéanti plus d'un... 

Warning ! Ames sensibles, veuillez ne pas lire ce qui suit... La pointe du couteau s'est enfoncée dans ma main gauche à hauteur de l'os/jointure de l'index... et s'est arrêtée lorsqu'elle a atteint l'os... D'où une entaille un peu profonde (7,8 mm) et pas très large (5-8 mm)... nette et sans bavure...

J'ai eu beaucoup de chance, je n'ai pas sectionné de tendons ni ne suis tombée sur une veine (pas loin quand même).

En dehors du fait que j'ai bien compris que ce pouvait être grave, j'ai quand même téléphoné à papa, maman histoire de savoir ce que je devais faire (oui, je me soucie de moi grandement !), j'ai aussi téléphoné à l'amie que je devais voir dans l'après-midi... Ils m'ont conseillé d'aller aux urgences parce que j'aurais peut-être besoin de points de suture... 

J'ai vu un médecin qui a dit que les points du suture n'étaient pas nécessaire car cela me ferait mal (!!!) et que ça allait cicatriser tout seul ! Il a juste désinfecté et mis un pansement.

33c7c177b87e491f22ddea3941f6299a.jpg

Fallait juste que je ne le mouille pas, sauf qu'on est en we et c'est jours de ménage ! Et donc, j'ai été obligée de refaire le pansement hier soir, sur les conseils de la pharmacienne, trop marrante, d'ailleurs ! Elle me dit "laissez faire la cuisine et la vaisselle à votre mari.." 

Hum, comment vous dire que là maintenant tout de suite, y a personne dans ma vie ?!?!! J'ai encore trouvé le moyen de plaisanter et de dire "en fait, il est à ma gauche, vous le voyez pas, il est invisible ?!!"

Ca l'a fait rire ! 

Sauf que je faisais pas la fière hier soir en sortant du théâtre, j'avais un peu les jambes en coton, oui, j'accuse le choc !

Et donc, j'en ris plus vraiment car je sens le coup dans l'os bien, mal, j'ai froid, je prends un bain brûlant, je lutte contre les microbes, mon père m'a demandé de ne pas tarder à revoir le médecin si ça continuait à me faire mal... Je sens que demain ou mardi, j'y serai, même si l'index n'a pas enflé, l'articulation est douloureuse...

Ah, j'vous jure, y en a pas deux comme moi...

Faut quand même que je fasse attention à moi, que je prenne soin de moi, hein, WentworthLady ??!! J'ai bien pensé à toi lorsque ça s'est produit !! 

Allez, bon dimanche !