Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 12 juin 2007

Pudeur

Lorsque les mots ont une envie irrésistible de sortir de ma bouche tellement plus vite que la musique, je m'arrache de la torpeur de la minute pour me précipiter sur une feuille de papier ou mon clavier !

Pudeur de m'exprimer sur moi, parfois, qqfois ici,

Pudeur de ne rien dire de ma vie telle quelle est/apparaît aujourd'hui,

Pudeur/froideur (?) de ce qui m'anime de l'intérieur et que je n'ose décliner ici,

Et finalement, certaines notes sont préparées avec beaucoup d'avance, et me permettent de mettre une distance certaine entre ce que je viens de vivre et ce que vous allez lire, parce que de l'eau, du temps a coulé sous les ponts, des images neuves égaient ma vie, me procurent un intense plaisir, du bonheur sur le bout des lèvres... et je ne suis plus du tout amère.

Parce que j'ai cette force d'aller toujours de l'avant, parce que j'ai cette certitude que demain sera demain et que, quoiqu'il en soit, il y a toujours un rayon de soleil chaque jour qui se déverse sur la toile de ma vie, qu'un bonheur se provoque, se met en place facilement, il suffit juste d'être à l'écoute de son être et de se faire confiance, de s'écouter et de voir que ce qui me tend les bras est juste devant moi ;-)

Avez-vous l'arc-en-ciel dans le ciel, la trace de l'avion dans ce ciel d'été ? Avez-vous remarqué le sourire bienveillant de cette femme âgée que vous avez laissée passer devant vous ? Avez-vous croisé le sourire de cet enfant qui tient la main de sa maman ce matin pour aller à l'école ? Avez-vous aperçu le regard gourmand de cette jeune femme sur le troittoir qui mange avec délectation cette pâtisserie appétissante ? Avez-vous vu ce chat qui s'étire de bonheur au soleil ? Avez-vous vu toutes ces choses, ces petits riens qui constituent la vie, et qui vous permetttent de vous dire que non, décidemment, la vie est belle...

Alors, ouste, froideur, ouste peur, ouvrez votre coeur à toutes ces choses et votre vie sera belle et extraordinaire ;-) 

 

 

jeudi, 05 avril 2007

Mordre la vie ... à pleine dents ...

Voilà, c'est dit, et c'est fait, enfin, presque, soyons honnête !

Ben oui, parce que la vie, elle avance tous les jours, et chaque jour contient son lot de surprises, de grisailles, de coups de "gueules", d'amusements, etc, etc...

Mais, si comme moi vous vous sentez l'âme d'une épicurienne, alors vous savez de quoi je parle...

Entre mes slogans à la "Carpe Diem", "Va où ton coeur te porte", "Ecoute-toi", "Fais-toi confiance"... forcément, je suis bien placée pour savoir où je souhaites poser mes pieds, qui je souhaite rencontrer et cotoyer, et quoi faire de mes journées ;-)

Et depuis que je re-marche et que je re-danse, ma vie tourne autour d'un rythme finalement bien intense, même s'il est beaucoup moins stressant qu'avant parce que, justement, je m'écoute et me fais du bien et donc, choisis les activités qui me permettent d'être au meilleur de moi-même, de me plaire et d'aborer un sourire aux lèvres le plus souvent (presque quoiqu'il arrive !!)...

Et lorsque la nuit tombe doucement, lentement, que Paris se fait étoiler, mes yeux s'émerveillent devant tant de beauté...

Malgré encore un malheureux épisode avec l'Autre, je poursuis ma route, je me raccroche à moi-même, ce que je suis, ce que j'aime ... danser, dormir, lire, écouter de la musique, accro à toutes ces choses...

[je passerais pour une jeune de femme austère au boulot, mais ceux/celles (surtout) qui s'arrêtent à ça font encore preuve de bien peu de jugeotte, seulement de la jalousie... too bad for her !!!!!! 

Et mon voisin de bureau qui est à mes petits soins ;-)

Laurenn aime franchement son nouveau job ;-)]

mercredi, 14 mars 2007

Danser

A nouveau, la passion de la danse revient me guetter
A nouveau, je foule les pistes de danse avec mes pieds 

Et je suis le rythme de la musique envoûtante
Et je danse sur une musique enivrante 

Et je ressens cette main qui m’appelle
Et je tiens ta main dans la mienne 

Et nous dansons sur des accords sensuels
Et nous regardons l’aura virtuel 

Entraînée dans le sillage de ton parfum
Je rends les armes et t’étreins…

mardi, 13 mars 2007

Ca sent l’été..

Un si joli ciel, un si beau soleil, et me voilà propulsé au paradis ;-)
 
Je me suis sentie bien légère ce we, même si qq parasites ont envahi ma tête brune.. déchargée de qq cheveux pour mon plus grand plaisir et bonheur… 

Eh oui, ça sent bon l’été, la danse, les vêtements légers, le corps qui s’élève, le cœur qui respire… 

Des petits bouts de bonheurs glanés au fil du vent, sur le clair de lumière du soleil 

Allez de l’avant, relever la tête sans affront envers la vie et encore moins envers moi-même, se faire confiance, confiance en son propre corps, faire les choses doucement… et pleurer si j’en ai envie, parce que j’ai mal, parce que ça passe pas, ce chagrin,

... bouh ;-) 

Mais il fait si beau, comme chante Vincent Delerm (vous l’avez vu samedi soir ??)

dimanche, 30 juillet 2006

Les quais :-)

Ca y est, hier soir, je suis retournée sur les quais avec des ami(e)s, et j'y suis retournée hier soir toute seule... en espérant secrètement revoir l'affreux jojo qui m'a fait souffrir (ndr : ma dernière histoire de coeur ;-()

Ce que j'apprécie vraiment dans cette musique et tout ce qu'elle véhicule, c'est qu'elle est spontanée, il faut la vivre pour la comprendre (et vice versa aussi) et surtout une fois qu'on la vit de l'intérieur, on la danse avec presque délectations.....

J'ai retrouvé deux copains de mes cours, rien de plus. J'ai aussi rencontré trois garçons rigolos ! Pourquoi nos rapports avec les hommes (nos amis ?) sont-ils aussi compliqués ? Pourquoi sont-ils à la fois si proches, si distants et si étranges dans leur comportement pour nous séduire, nous ridiculiser etc, etc ???

Bon là, c'est pas le sujet, mais c'était juste une petite digression à développer prochainement !

Allez faire un tour sur les quais pour danser et vous éclater, et qui sait, peut-être nous croiserons-nous ?



lundi, 24 juillet 2006

Chacha et bachata

Encore beaucoup de choses a ecrire sur la danse : c est ce qui m anime en ce moment, et heureusement ! Car entre une recherche d emplois plus qu infructueuse et une famille difficile, je suis heureuse de pouvoir compter sur cela.

J ai participe a un stage de danse samedi dernier qui avait pour theme le chacha et la bachata. Il s agit de deux danses afro caribeenne. Cela s est fait avec mon prof de salsa portoricaine que j aime beaucoup : il est vraiment pedagogue. J ai d ailleurs termine sa carte de cours et en ai repris une autre ! Ce stage a ete un pur moment de bonheur. Je me suis retrouvee dans la chacha, j aurais jamais pense ! Quant a la bachata, c etait plutot drole car j ai appris d autres pas, et donc, c etait super interessant.

Et forcement, hier soir j etais a nouveau au Latina pour danser la salsa. Quel endroit, ce Latina : une vraie ame, une piste un peu petite, mais des gens qui invitent et qui sont plutot gentils. J y ai retrouve qq personnes de la salsa portoricaine. Ah oui, parce que la bas, on y danse plutot porto, mais rassurez vous, on y danse aussi cubain et colombien : c est ca la magie de la danse.

Et puis, ce que je trouve vraiment extraordinaire, c est qu enfin, j aime la danse de couple, dans laquelle je me retrouve et que cette musique est une vraie drogue ! Et aussi, je suis heureuse, car je crois que j ai fait pleins de progres... C est chouette ! Ca fait meme pas un an que je danse...



14:35 Publié dans Danse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : danse, salsa

mardi, 11 juillet 2006

Salsa porto

Ca fait longtemps que je n ai pas ecrit ici, et pourtant, il s agit de mon monde a moi.

Je m etais arretee sur une jolie experience : la redecouverte d un cours de salsa portoricaine. Eh bien, j ai pris la carte du prof et je l ai quasiment terminee.. et autant dire qu il s agit d un vrai plaisir : j ai rencontre pleins de gens sympas, une autre ambiance et enfin et surtout a nouveau le plaisir de danser la salsa portoricaine, salsa vers laquelle je tendais naturellement plus des le depart... Que du bonheur...

Maintenant, c est ENFIN l ete : je revis litteralement en ete... la chaleur, le soleil qui nous caresse la peau... que du bonheur.... Et la, enfin, les quais ont rouvert et on peut en profiter pour aller danser la salsa la bas... Et ca aussi, c est du baume au coeur...

Viva la salsa !

22:25 Publié dans Danse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : danse

samedi, 25 mars 2006

Salsa

Il faut quand même que j'écrive ici les choses essentielles dans ma vie actuellement...

Et il s'agit de la salsa.

J'ai commencé les cours en septembre dernier au centre de danse du Marais, en plein coeur de Paris. Si le centre présente de nombreux avantages, tel que de regrouper un nombre de disciplines sportives impressionnantes, il faut savoir faire son choix à travers toutes celles-ci, justement, et ça, c est déjà moins évident, beaucoup moins !!

La salsa m'a été transmises par une de mes meilleures amies, et je crois que je ne l'en remercierai jamais assez... Merci Do, tu es un ange. Elle m'a conseillé de faire de la salsa cubaine, plutôt que de la portoricaine ! Parce qu'il y a trois types de salsa : la cubaine, la portoricaine et la colombienne. La cubaine et la porto sont les plus dansées.

J'ai donc commencé en septembre 2005 la salsa cubaine et portoricaine, mais me suis sentie plus à l'aise en cubaine. Résultat, j'ai laissé tomber la porto, mais surtout parce que la pédagogie du professeur qui me l'enseignait ne me convenait pas ! Il n'empêche, pendant ces 4 mois, je me suis pas mal éclatée et puis, ça m'a surtout permis de me sortir la tête hors de l'eau et du boulot qui me faisait suer !

Et là, aujourd'hui, je suis allée à une initiation salsa porto et j'ai eu le "coup de foudre" avec l'enseignement dispensé, surtout sur les shines ! Alors, les shines sont en fait des mouvements exécutes en solo alors qu'on danse en couple. Chaque danseur va improviser des pas, s'exprimer sur la musique, jouer avec son partenaire, bref donner une couleur personnelle à son ressenti de la musique...

A bientôt

21:50 Publié dans Danse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : danse