Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 05 novembre 2008

Vie


podcast
La vie est faite de surprise, elle ne pourrait en être autrement. La vie me passionne, à moi de me l'approprier pour en goûter définitivement toutes ses saveurs...

La vie est un mystère, rien n'arrive vraiment par hasard : je crois que ce qui se produit à un instant T nous arrive parce que précédemment nous avons agi de la sorte pour...

Je dévore toutes les parcelles de la vie en ce moment malgré une fatigue toujours présente, un boulot vraiment intense, des prises de position à droite et à gauche, des tensions forcément, et j'essaie de prendre tout ce qui peut me réussir...

Pas facile, malgré tout.

Au milieu de toute cette agitation professionnelle, ma vie perso n'a pas été épargnée non plus.. Mais il s'agit de bonnes choses, et je dois dire que depuis mon retour de vacances, la roue tourne de façon plus positive pour moi, ouf, il était temps, il commençait à me sembler long ce temps...

Maintenant, même si je continue de me battre sur tous les fronts, je suis de nouveau bien moi, la Laurenn d'avant le décès de Philippe, et aussi avant ce HM qui m'a bien pourri la vie et la tête...

La dernière fois ici, je faisais état de la différence, ma différence que je ressens parfois... Je me sens en décallage, parfois moins parfois beaucoup. Je prends la vie très à coeur, ceci expliquant peut-être cela ? Il est certain que mon passé personnel joue complètement, je ne saurais le faire mentir.

Mais à l'aube bientôt de mes 33 ans, je voudrais arriver à être plus légère dans tout ce qui se passe dans ma vie, prendre les choses avec plus de légèreté, arrêter de penser au pire pour les gens que j'aime, arrêter de m'agacer sur des situations de la vie de tous les jours qui m'agacent prodigieusement, mais en même temps, être passive me ressemble tellement peu...

Une très bonne amie m'a dit le we dernier : tu as une force, un courage, une énergie absolument phénoménale... Elle était ébahie, je crois.

Je sais tout cela, je me rends compte que je suis capable de faire énormément de choses ... Mais le pendant de cette énergie c'est que je peux être particulièrement dévastatrice sur mon passage, entrainant les autres que j'aime avec moi (je suis un élément fédérateur, en tout cas j'aspire à l'être, et le met en oeuvre dans mon travail déjà) mais aussi les perturbant suffisamment pour qu'ils aient l'impression que je suis envahissante dans leur vie...

Et ça, malheureusement, c'est loin d'être l'effet recherché, c'est même l'effet complètement opposé qui se produit et alors, je me désespère...

Les gens mal avertis et mal intentionnés n'iront pas plus loin et me jugeront sur cela. Parce que mon énergie de vie est telle qu'elle leur fait également peur...

Ahlàlà, c'est pas simple ;-)

D'où la nécessité de se dépenser physiquement...

Ca y est, je crois que vous avez saisi le pourquoi de mes tourments (ah vous dirais-je maman..)...

[To be continued]

PS : une découverte de FIP en en-tête, un we prochain bruxellois pendant 4 jours en amoureux.. chut ;-)

dimanche, 07 septembre 2008

Un dimanche de septembre


podcast
Je n'ai pas écrit depuis qq temps tout simplement parce que l'envie n'y est pas, mais peut-être que mes mots vous manquent ? Ce serait peut-être trop présomptueux... et imbu de ma part, voire prétentieux, alors que je ne pense pas l'être ne le suis pas.

La rentrée, ça y est, elle est bien là ! Je savais que la rentrée, le retour des bosses annonceraient de vrais retours de job, tel est le cas, je ne me suis pas trompée... En même temps, c'est rassurant qqpart, même si c'est un peu stressant de se dire qu'il faut assumer maintenant.

Eh oui, La Laurenn d'avant le décès de Philippe est de retour avec force de conviction et d'envie et d'entrains.... et si cela me met vraiment en joies (ouf, ouf...), je me sens en prise avec mon passé, ce passé à la fois si proche et si lointain.

Le bonheur a été de se rendre compte que finalement, même avec un HM*, le décès de Phil, une entorse, un ex Monstre, un Autre, et patati et patata... j'ai quand même bien assumé mes tâches professionnelles. Maintenant, de retour avec moi-même, je sens que l'objectif va être d'ici la fin de l'année de prouver qu'on peut compter sur moi, bref que je suis qqn de "reliable" comme on dit en anglais ;-)

Certes, la tâche est ardue et pas facile, mais je compte sur moi-même pour m'en sortir toute seule et surtout cela m'apprend la confiance, ce qui est, somme toute, le plus important.

Cette traversée du désert m'a finalement montré et appris que je suis qqn de solide moralement et physiquement, que je sais me remettre en question, avancer et toujours remonter quoiqu'il arrive.. Ca, c'est une vraie certitude : j'ai toujours su que je remonterai la pente, la question était de savoir quand... En plus d'être impatience, j'ai du apprendre la patience et la question du temps... Dur, dur pour moi, tellement spontanée...

Mais bon, voilà, le temps continue sa route et m'accompagne plutôt sereinement... J'ai repris, pour mon plus grand bonheur mes dimanches roller sur les bords de Seine parisiens, j'ai recommencé le yoga, et là, va falloir que je tienne, que je garde ce cours qui me fait un bien fou, énorme ; j'attends laussi a reprise du cours de hip-hop aussi et ce sera tout pour mes activités sportives - en plus de la marche quotidienne (j'espère faire l'aller-retour chez moi boulot quotidiennement, le retour étant d'ores et déjà acquis).

Après, comme le cours de yoga peut se faire le vendredi soir (youpi, mon samedi se libère...), je pourrais retourner au marché et certainement mettre mon cours d'alto que je ferais tous les quinze jours, je pense, et puis aussi, si ma candidature est retenue des cours d'allemand une fois par semaine... Bref, une belle année intense et remplie mais qui devrait me plaire, je crois...

A bientôt ;-)

PS : en intro, une de mes découvertes musicales du we, j'aime beaucoup  et ça tombe bien c'est dimanche!! Youpi !!